Archives. Club pour l'UNESCO de Fribourg
Accueil. A propos. Agenda. Galeries photos/vidéos. Liens. Contact.

  WWW.UNESCO-FRIBOURG.CH

2017


Juillet 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2017  >>


Janvier 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport final 2016  >>



2016


Août 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2016  >>



Janvier 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport annuel final 2015  >>



2015


Juillet 2015


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2015  >>



Mars 2015


Vidéo : Spectacle multiculturel de chant, musique et danse, le 12 octobre 2014 au Nouveau Monde à Fribourg >>



«Concours de lecture à haute voix pour les enfants de 7H». Article paru dans La Liberté le 16 janvier 2015 >>



2014


Juillet 2014


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2014  >>



2013


Août 2013


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2013  >>


2012


Novembre 2012


Interview de M. Jean-Baptiste de Weck, membre fondateur du Club pour l’UNESCO de Fribourg



Août 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2012  >>



Mars 2012


Document : Fribourg 2011 - une ville pour “vivre ensemble”  >>


Article paru dans le journal “1700”, par Laurence Deillon >>



Février 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2011  >>



2011


Septembre 2011


Déclaration de Genève >>



Juin 2011


Articles de presse :


Journal "1700"  >>



Le groupe fribourgeois de soutien aux migrant es (+ lettre au Conseil d'Etat fribourgeois  >>




Mai 2011


Match de football avec des requérants d’asile, pour commémorer les 50 ans d’Amnesty International >>



Exposé de M.Celeste D. Ugoshukwu >>


Articles de presse :


Sem. diversité culturelle >>

Freiburg bei Integration >>

Ville et intégration >>



2010



10 Septembre 2010


Le Club pour l'UNESCO de Fribourg s’engage pour plus de tolérance - Der UNESCO Club Freiburg wirbt für Offenheit 


Article en français >>

Article en allemand >>





27 Août 2010


Activités réalisées par le Club pour l'UNESCO de Fribourg en 2010.




19 Juillet 2010


Manifestation nationale contre le racisme et la discrimination : « Halte aux renvois vers la Grèce » (avec Galerie photos).




19 Juillet 2010


Un pas en avant dans le rapprochement entre la Ville de Fribourg et la "Coalition mondiale des Villes contre le racisme"




7 Juin 2010


Cérémonie de deuil en mémoire des requérants d’asile décédés lors de leur renvoi forcé...




23 Avril 2010


Une « Place de la Discorde »  à Neuchâtel en 2011 ?




23 Avril 2010 :


Entretien avec Mme Isabelle Chassot, Conseillère d'Etat ...




23 Avril 2010 :


L’école fribourgeoise et l’accueil des élèves migrants




26 Février 2010


Interview de Mme Irina Bokaova, directrice générale de l'Unesco




25 Janvier 2010 :


"Rapport annuel 2009 du Club UNESCO Fribourg, activités réalisée en 2009 ..."



13 Janvier 2010 :


"Manifestation du 10 décembre en l’honneur de la journée internationale des droits de l’homme"



13 Janvier 2010 :


"Votation fédérale du 29.11.09"





2009


10 Décembre 2009 :


"Qui a peur des populistes ?", article paru dans le journal "La Liberté"



1er Décembre 2009 :


Fribourg a refusé d’adhérer à la « Coalition mondiale des villes contre le racisme ».



7 Novembre 2009 :


Interview de Andrea Wassmer, Présidente du Club UNESCO Fribourg




2008


Le Club a réalisé ou lancé les activités suivantes



Droits des requérants d'asile et des étrangers


Migrants


Coalition Mondiale des Villes contre le racisme


Ecoles associées de l'UNESCO


Culture et diversité culturelle


Soutien à des projets de tiers


Participation à des manifestations de tiers


Partenariats


Assemblée générale du Club


Assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs UNESCO




Copyright © Unesco-Fribourg.ch - Tous droits réservés. Site créé par TOMA Solutions Internet ©

Club pour l’UNESCO de Fribourg (Suisse)

Rapport 2016


Depuis son origine en 2002 le Club s’efforce  de rapprocher la communauté fribourgeoise des idéaux universels de l’UNESCO.  Il veut développer l’esprit de compréhension internationale et le respect des droits de l’homme dans une ville devenue multiculturelle où se côtoient des personnes originaires des différentes régions du monde. Les membres du Club s’unissent pour favoriser une participation locale aux valeurs universelles qui inspirent l’Organisation des Nations-Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).  Le Club participe en permanence, à travers ses membres actifs, à un réseau d’associations engagées elles aussi dans le domaine social, culturel, éducatif, scientifique, sportif et humanitaire.


Le Club convoque ses membres une fois par mois à la réunion de son Comité élargi donnant ainsi la possibilité à chacune, à chacun des membres, de rejoindre le « Comité élu » par l’Assemblée générale annuelle. Les réunions sont présidées par Mme Andréa Wassmer, personnalité connue à Fribourg et engagée dans la vie culturelle et politique de la Ville et du Canton. Le secrétariat est assuré par Jean-Baptiste de Weck. Les réunions se tiennent à l’Université auprès de l’lnstitut Interdisciplinaire d’Ethique et des Droits de l’Homme coordonné par M. Patrice Meyer-Bisch qui est aussi le vice-président du Club.


Le Club a constitué plusieurs groupes de travail  pour mener à bien son activité :

a) Deux membres du Club  Mme Gloria Clivaz-Márquez  et M. Samuel Isenmann               ont été élus au sein de la Commission Fribourg Sympa créée par la Commune de Fribourg pour rapprocher les habitants de la ville, quartier par quartier. Ils ont reçu une formation spécialisée et participent activement au programme expérimenté déjà dans d’autres communes du Canton.

b) Le groupe de la médiation culturelle est dirigé par Mme Véronique  Isenmann  responsable de l’ONG « Epiceries ». Son but est de  soutenir les initiatives prises dans le domaine de la médiation culturelle  dans plusieurs quartiers de la Ville en liaison avec la Commune de Fribourg. Il s’occupe de la formation des médiateurs.

c) Le groupe des droits de l’homme et de l’asile, animé par M. Nicolas Nagy s’engage pour ces objectifs en coopération avec plusieurs associations liées au Club depuis son origine.


Le Club peut compter sur le soutien de la Commission suisse pour l’UNESCO dont le secrétaire-général est M. Nicolas Mathieu et sur le réseau des Clubs pour l’UNESCO  au Tessin, à Genève et à Lausanne. Il est membre de la Fédération suisse des clubs pour l’UNESCO (FSCU). Le Club a un site internet : http://www.unesco-fribourg.ch  confié à   M. Marc Tornare.

Les activités développées par le Club en 2016 et celles auxquelles il a participé avec d’autres partenaires sont présentées ici dans l’ordre chronologique :    


l.- Le 11 janvier, la Présidente adresse ses vœux chaleureux aux membres du Club. Il y a encore beaucoup de travail pour développer dans notre ville et notre pays l’esprit d’accueil et de fraternité qui est la base  de la  paix universelle. Le monde est en crise. Les réfugiés se pressent aux portes de l’Europe. Il n’y a pas de temps à perdre. Notre Club est représenté dans l’équipe de « Fribourg-Sympa » initiative soutenue par nos Autorités communales qui veulent faire de notre ville un lieu de dialogue et de compréhension mutuelle. Nicolas Nagy parle de l’association « Osons l’accueil » qui vient de se constituer dans le Canton de Fribourg,  invitant les familles à recevoir chez elles les requérants d’asile dont le nombre va croissant. Anne Trehern dit que l’Ecole professionnelle (EPAI)  a invité les responsables de la Police des étrangers à expliquer leur travail à 78 jeunes élèves réfugiés. La réunion a été bien reçue par les intéressés. Brigitte van der Straten rappelle le repas offert chaque mercredi à midi par « Le Point d’Ancrage » à 80 réfugiés : des volontaires sont les bienvenus le mardi soir  après la fermeture des magasins pour transporter les vivres invendus à la cuisine de l’association.

2.- Les dimanches 17 et  31 janvier à la halle de sport de l’Ecole du Botzet sont organisées les après-midi  de foot pour requérants d’asile et jeunes réfugiés. Cette activité  lancée en 2011 en coopération avec le groupe de Fribourg d’Amnesty International a été un vrai succès.

3.-  Le 22 janvier installation du groupe de  travail « Diasporas interculturelles et démocraties » auprès  de la chaire UNESCO de Fribourg coordonnée par  M. Patrice Meyer-Bisch. Deux  groupes de travail  seront également constitués l’un auprès de la Chaire UNESCO de l’Université de Bergamo (Italie), l’autre à Genève en liaison avec le Club pour l’UNESCO de Genève.

4.- Le 1er février le vice-président du Club, M. Patrice Meyer-Bisch donne une conférence à la salle du Nouveau Monde sur le thème : «  Identité et violences, les droits culturels au centre des questions actuelles ». Les présidents des clubs pour l’UNESCO de Genève et de Lausanne sont présents avec les nombreux membres et amis du Club de Fribourg  pour entendre ce plaidoyer très convaincant en faveur du respect des droits culturels de façon universelle, y compris pour les personnes vivant en situation de grande pauvreté, de violence ou/et de situation minoritaire.


5.- Le 8 février  Christian Berset, professeur de sciences à l’Ecole de Culture Générale à Fribourg donne des nouvelles du Burkina Faso où il se rend chaque année avec un groupe  d’élèves fribourgeois pour coopérer au développement rural avec des jeunes africains du lycée de Banfora. Il est heureux des contacts noués avec l’aide de notre membre  Narcisse Niclass qui,  très engagé dans le développement technique et les échanges entre des groupes de coopérateurs suisses et l’Afrique,  l’a mis en rapport avec le Centre écologique Albert Schweizer (CEAS)  établi à Neuchâtel.  Véronique Isenmann décrit la situation à Goma (RDC) où la fermeture des 3 camps environnant la ville et regroupant 70.000 personnes déplacées provenant de différentes régions du pays a été suspendue. Dans ces camps se trouvent des enfants sans famille et non scolarisés. Des projets confiés à l’ONG « Epiceries » existent pour développer les droits culturels et remédier à cette  tragédie.

6.- Le 15 février  se tient au Cycle d’orientation de Marly une réunion très fréquentée dirigée par le professeur Francis Python et animée par les responsables du mouvement des « Communes Sympas » avec MM. Michel Favre et Benjamin Eichenberger et les représentants de Caritas et de l ORS où travaille  Isabelle Savopol, membre du Club. Le but de la séance est d’encourager les associations locales et cantonales à soutenir  les initiatives de rapprochement avec les étrangers et les réfugiés.

7.- Le 3 mars se tient sous l’égide de la Commune de Fribourg la première réunion consacrée aux « Agents Sympa » qui participeront activement au développement d’un esprit de convivialité entre les habitants de la ville. Plusieurs membres du Club recevront la formation complète de 33 heures de cours (www.communes-sympas.ch) donnée par l’équipe dirigée par Michel Favre responsable de l’Etrier.

8.- Le 6 mars Jean-Baptiste de Weck  représente le Club à la cérémonie religieuse organisée à l’église de Bulle en mémoire du jeune coopérant volontaire Maurice Demierre  engagé au Nicaragua aux côtés des Sandinistes avec l’ONG « Frères sans frontières »,  assassiné à 29 ans  à  Somotillo  le 16.2. 1986 au volant de sa camionnette qui transportait des paysannes.

9.- Le 11 mars le Festival International de Films de Fribourg (FIFF) est inauguré par son directeur M. Thierry Jobin en présence des Autorités. Des longs- et des courts-métrages présentant des situations concrètes dans toutes les régions du monde ont attiré un nombreux public. Le Club a été heureux de pouvoir faciliter l’entrée de requérants d’asile   hébergés par l’ORS.

11.- Le 19 mars est organisée à Fribourg une Marche pour la Paix pour favoriser le rapprochement entre Chrétiens et Musulmans. Brigitte van der Straten vice-présidente du Club et Constantza Golovatiuc y participent.

12.- Le 19 mars à Tafers Nicolas Nagy  et Jean-Baptiste de Weck prennent part  à une importante réunion présidée par Mme Gabriele Weber sur le thème « Flüchtlinge willkommen im Sensebezirk ». Le public a pu entendre Mme Denise Graf de la Section suisse d’Amnesty international expliquer la politique fédérale d’asile de la Suisse. D’autres séances sont prévues dans le district, en particulier à Giffers/Chevrilles où s’ouvrira en 2017 un centre fédéral de renvoi accéléré des requérants dont la demande d’asile a été rejetée par le Secrétariat d’Etat pour les Migrations (SEM).

13.- Le 22 mars  à l’Africanum Mme Anne Lugon-Moulin préside l’Assemblée générale du « Point d’Ancrage » qui apporte une aide concrète  dans le domaine de l’accueil des réfugiés vivant à Fribourg.  La réunion organisée par Sœur Emmanuelle et par  la secrétaire Brigitte van der Straten se tient devant « La toile de l’espoir »réalisée par 15 requérants d’asile avec deux artistes fribourgeois. Mme Andréa Wassmer explique les principales lignes de la politique suisse dans le domaine de l’accueil des  réfugiés.

14.- Le 2 avril  au château de Rapperswil (Canton de St-Gall), Jean-Baptiste de Weck prend part à l’assemblée générale des  Amis du Musée Polonais. S.Exc.M. Jaromir Sokolowski, ambassadeur de Pologne, participe à la réunion présidée par le prof. Germann Ritz . Le musée, créé en 1873, dirigé par Mme Anna Buchmann, est menacé dans son avenir par une Autorité communale désireuse de  reprendre en mains le château et d’agrandir son restaurant.

Le musée serai réduit à deux salles d’exposition et à une petite salle dans la tour. A l’entrée du château se dresse depuis 1868 la colonne de la liberté  surmontée de l’aigle polonaise. La présence de la Pologne serait ainsi limitée à une présence symbolique. La proposition témoigne d’une profonde méconnaissance de l’importance attachée par les Polonais à ce lieu chargé d’histoire, lié à l’indépendance du pays. Une médiation culturelle devrait être lancée entre le musée et la population de Rapperswil-Jona avec l’aide des  amis de la Pologne nombreux dans toute la Suisse. Il est suggéré par exemple d’organiser à Cracovie un match de hockey avec l’équipe de Rapperswil-Jona en présence des Autorités communales invitées en Pologne. Des relations étroites devraient être développées avec les écoles communales de Rapperswil à tous les niveaux.

15.- Le 4 avril au cours de sa réunion mensuelle,  le Comité élargi du Club accepte à l’unanimité la  proposition  d’adresser une lettre à la Commission suisse pour l’UNESCO  sollicitant son intervention en faveur du Musée Polonais de Rapperswil, mentionnant la convention UNESCO sur les biens culturels de 1970, ratifiée par la Suisse en 2003.

16.- Le 21 avril la Présidente Andréa Wassmer ouvre l’Assemblée générale du Club au Centre le Phénix à Fribourg en présence de Mme Antoinette de Weck, vice-syndique de la ville et de M. Nicolas Mathieu, secrétaire général de la Commission suisse pour l’UNESCO accompagné de son adjointe Mme Annalisa Beltrami. La Présidente est heureuse de la coopération développée avec les Autorités communales désireuses de faire de Fribourg une ville plus accueillante et plus respectueuse des différences culturelles présentes dans la population. Le Club coopère activement au projet Fribourg-Sympa et à la médiation culturelle. Ses membres s’engagent dans des associations variées mais poursuivant un but commun : le respect des droits de l’homme et des droits culturels. La Présidente remercie le vice-président Patrice Meyer-Bisch de son soutien constant et de son action concrète en faveur de la reconnaissance des valeurs culturelles des diasporas. Elle exprime sa gratitude à l’association « Epiceries »  et à sa présidente Véronique Isenmann qui participe activement au programme. L’Assemblée adopte le rapport de la Présidente. Le trésorier du Club, Bernard Roussel, présente les comptes qui sont approuvés par les vérificateurs Bona Gotzos-Cappelli et Jean-Baptiste Henry-de Diesbach, excusés, dont il lit le rapport. M. Nicolas Mathieu apporte les bons messages de la Commission suisse pour l’UNESCO composée de 20 membres nommés par le Conseil fédéral et renouvelée en 2016. La Commission s’est engagée pour le développement durable, fixant 17 cibles à atteindre. Il est nécessaire que les clubs suisses retrouvent une coordination concrète entre eux comme ce fut le cas avec Mme Corinne Ziegler. Une réunion des Commissions nationales pour l’UNESCO se tiendra à Shanghaï en juillet 2016  et traitera  également des clubs et de leur fédération internationale. De Paris, M. Eric Falt, directeur adjoint des relations extérieures de l’UNESCO, a cité l’exemple réussi des clubs de Côte d’Ivoire. La Commission suisse est satisfaite de l’activité développée par le club de Fribourg et étudie à fond le problème du Musée Polonais de Rapperswil. La Présidente remercie M. Nicolas Mathieu et dit que le club de Fribourg souhaite participer à la réflexion sur les clubs et être associé au processus. Après les discussions et adoptions des rapports, la parole est donnée à l’invité d’honneur, M. François Nordmann, ancien ambassadeur de Suisse, qui présente le problème de la gouvernance mondiale et de  la prochaine élection du secrétaire-général des Nations-Unies, expliquant le processus en cours et les 9 candidatures retenues, en particulier celles de deux femmes Elena Bokova (Bulgarie) actuellement directrice-générale de l’UNESCO et Helen Clark (Nouvelle-Zélande), ancienne premier ministre et actuellement directrice du PNUD.

17.- Le 23 avril Jean-Baptiste de Weck participe à l’assemblée générale de l’Association suisse ATD/Quart Monde à son siège  de Treyvaux, dans un site campagnard superbe, avec les délégués des différentes régions de Suisse : un programme remarquable, des projets visant à intéresser la population aux problèmes du Quart Monde. Gilbert Bigirindauyi, membre du Club, est engagé volontaire pour cette cause magnifique.

18.- Le 26 avril au Nouveau Monde, à l’ancienne gare de  Fribourg, une conférence sur Les droits de la femme est organisée par l’IIEDH : trois représentantes  de cultures menacées (Rwanda, Tibet, Albanie/Kosovo) présentent des cas concrets. Patrice Meyer-Bisch, coordinateur de l’IIEDH et Thierry Jobin, directeur du Festival International de Films de Fribourg apportent leur éclairage sur  le plan international.

19.- Le 19 mai Nicolas Nagy représente le Club à l’assemblée générale du Centre de Contact Susses-Immigrés (CCSI/SOS Racisme) où les responsables ont souligné le rôle prioritaire de la permanence juridique que l’Association veut assurer aux personnes migrantes résidant dans le Canton de Fribourg.

20.- Le 21 mai  Journée internationale de la Diversité culturelle pour le dialogue et le développement le groupe « Epiceries-Club UNESCO » qui travaille en coopération avec M. Sylvain Maradan du Service culturel de la Ville, manifeste son existence le jour du marché dans le quartier du Bourg. Grâce à l’affiche et aux flyers présentant une attrayante « soupière » en faïence bleue et blanche, et aux contacts pris avec tous  les commerçants,  une action informative se déroule avec succès à son stand de la Grand’rue . Il offre de la salade de pomme de terre aux passants et développe les contacts avec un public largement nultinational.

21.- Le 21 mai  les membres de la « Déclaration de Berne » lancée en 1968 pour soutenir une coopération active avec le monde en développement tiennent leur assemblée générale à la Heiliggeistkirche à Berne. Ils renforcent leur engagement pour dénoncer les abus et lutter en Suisse pour la défense des droits humains à travers le monde. Ils décident de changer le nom de leur mouvement qui devient désormais « Public Eye ».Le Club est représenté par son Secrétaire.

22.- Le 22 mai Christian Berset organise avec les élèves de l’ECG  de Fribourg une rencontre avec musique africaine à la salle de la paroisse St Pierre pour aider au financement

d’un forage dans la région de Banfora au Burkina Faso où l’eau potable  est un grand problème.

23.- Le 31 mai, à l’Archivum Helveto Polonicum à Fribourg, l’ambassadeur de Pologne

M. Jaromir Sokolowski inaugure l’exposition consacrée à l’écrivain  et patriote Henryk Sienkiewicz (1846-1916) prix Nobel de littérature en 1905, attribué pour la première fois à un auteur de langue slave. Le Club proposera au Collège Ste-Croix d’accueillir cette exposition  et de l’expliquer aux élèves.

24.- Le 6 juin lors de la réunion du Club, les membres apprennent avec joie que le projet de Gloria Clivaz-Márquez « la Maison des générations futures », située route de la Veveyse 5 à Fribourg a reçu un prix de la Commission fédérale des Migrations. Cette maison accueillera en 2016-2017  l’Ecole russe  qui formera des chanteurs et des danseurs.

25.-  Le 8 juin à la place de Nova-Friburgo le Conseiller Communal Laurent Dietrich, chargé de la culture, inaugure « la table du Quartier du Bourg » pour encourager la convivialité. Le Secrétaire du Club assiste à cette cérémonie.

26.- Le 9 juin à la Galerie du Rex à Fribourg, Narcisse Niclass inaugure au nom du IRO-Mentor-Club l’exposition ArtCulte qui réunit  jusqu’au 24 juin des créateurs et des chefs d’entreprise.  Jean-Baptiste de Weck est présent à l’inauguration.

27.- Le 12 juin à Berne Serge Leuba membre du Club participe  aux Journées du patrimoine mondial (Welterbetage) organisées par la Commission suisse pour l’UNESCO sur les 11 sites suisses figurant sur la liste. La Commission allemande pour l’UNESCO participe activement à la journée et au marché du patrimoine ouvert sur l’esplanade du Münster.

28.- Le 13 juin Mme Astrid Epiney,  Rectrice de l’Université inaugure en présence d’un large public le Centre Islam et Société qui a pour but de créer un climat de respect mutuel  et de compréhension entre les musulmans établis en Suisse et la population du pays. La Présidente  et le Secrétaire du Club participent à cette importante réunion.

29.- Le 14 juin au siège de la Bibliothèque interculturelle livrEchange  sa présidente Mme Rosmarie Zeller inaugure l’exposition « Sans toit ni loi, les réfugiés climatiques, une humanité en souffrance ». Une conférence de Mme Viviane Châtel  décrit avec précision une situation critique en présence de Mme Marie Garnier, présidente du Conseil d’Etat. Plusieurs membres du Club assistent à cette information bouleversante.

30.- Le 22 juin Nicolas Nagy représente le Club à l’assemblée générale de l’Observatoire suisse du droit d’asile et des étrangers (ODAE Suisse). Pour relancer l’intérêt du public, il s’agira de tirer parti de la plateforme  « Société civile dans les centres fédéraux d’asile » (www.plattform-ziab.ch) dont le centre de coordination a été confié à l’ODAE-Suisse. Le centre fédéral de renvoi de Giffers qui ouvrira ses portes en 2017 pourra faire l’objet d’une attention particulière.

31.- Le 23 juin  s’ouvre à Fribourg jusqu’au 2 juillet la 33ème édition du  Festival international du Belluard consacré aux arts vivants et contemporains, qui souhaite intéresser les différentes communautés culturelles originaires du monde et présentes dans la ville et la région. Le Club a offert des « tickets-suspendus » qui permettent aux requérants d’asile d’entrer gratuitement.

32.- Les 23 et 24 juin se tient à l’IIEDH la rencontre des diasporas interculturelles et démocraties. Présidée par Patrice-Meyer Bisch, elle réunit les groupes de Bergame, Genève et Fribourg. Les clubs pour l’UNESCO de Fribourg, Genève et Lausanne seront associés à la réunion qui permettra de développer une réflexion sur la diversité culturelle, sur les conflits hérités des autres générations, sur les tabous, sur les génocides, sur les blocages dus à des transmissions par des milieux sociaux différents. Ce projet-pilote sur la citoyenneté est soutenu par la Commission fédérale des migrations.

33.- Le 25 juin le Syndic de Fribourg M. Thierry Steiert remet leur diplôme aux 22 Agents Sympas qui ont reçu une formation complète (33 heures) et s’engagent personnellement en faveur d’une ville ouverte aux cultures et aux différences. Deux membres du Club sont désormais des Agents Sympas de la Ville.

34.- Le 2 juillet à l’église Saint-Michel à Fribourg  s’ouvre le « Festival international de Musiques sacrées » qui fête ses 30 ans d’existence. Andréa Wassmer, la présidente du Club, a travaillé intensément avec 45 personnes bénévoles pour présenter jusqu’au 10 juillet les musiques du monde reflétant la grande variété des inspirations  chrétiennes, mais aussi des autres spiritualités et origines.

35.- Le 8 juillet Jean-Baptiste de  Weck prend part à l’émouvante cérémonie organisée à la Offene Kirche Skt. Jakob à Zurich en hommage à Mme Maja Wicki-Vogt, grande amie de notre club, qui participait de loin à ses activités et mettait ses compétences de  juriste et de psychologue au service des  personnes en difficulté en particulier les requérants d’asile et les gens du voyage.

36.- Le 12 juillet Myria Albrici-El Assad invite les membres du club à visiter l’exposition sur le Népal qu’elle organise chez elle du 6 au 28 août à l’Espace Aurore à Sorens en Gruyère : on pourra soutenir la reconstruction du village de Kharkhola détruit par le séisme de 2015.



Archives - 4 août 2016