Archives. Club pour l'UNESCO de Fribourg
Accueil. A propos. Agenda. Galeries photos/vidéos. Liens. Contact.

  WWW.UNESCO-FRIBOURG.CH

2017


Juillet 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2017  >>


Janvier 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport final 2016  >>



2016


Août 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2016  >>



Janvier 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport annuel final 2015  >>



2015


Juillet 2015


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2015  >>



Mars 2015


Vidéo : Spectacle multiculturel de chant, musique et danse, le 12 octobre 2014 au Nouveau Monde à Fribourg >>



«Concours de lecture à haute voix pour les enfants de 7H». Article paru dans La Liberté le 16 janvier 2015 >>



2014


Juillet 2014


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2014  >>



2013


Août 2013


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2013  >>


2012


Novembre 2012


Interview de M. Jean-Baptiste de Weck, membre fondateur du Club pour l’UNESCO de Fribourg



Août 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2012  >>



Mars 2012


Document : Fribourg 2011 - une ville pour “vivre ensemble”  >>


Article paru dans le journal “1700”, par Laurence Deillon >>



Février 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2011  >>



2011


Septembre 2011


Déclaration de Genève >>



Juin 2011


Articles de presse :


Journal "1700"  >>



Le groupe fribourgeois de soutien aux migrant es (+ lettre au Conseil d'Etat fribourgeois  >>




Mai 2011


Match de football avec des requérants d’asile, pour commémorer les 50 ans d’Amnesty International >>



Exposé de M.Celeste D. Ugoshukwu >>


Articles de presse :


Sem. diversité culturelle >>

Freiburg bei Integration >>

Ville et intégration >>



2010



10 Septembre 2010


Le Club pour l'UNESCO de Fribourg s’engage pour plus de tolérance - Der UNESCO Club Freiburg wirbt für Offenheit 


Article en français >>

Article en allemand >>





27 Août 2010


Activités réalisées par le Club pour l'UNESCO de Fribourg en 2010.




19 Juillet 2010


Manifestation nationale contre le racisme et la discrimination : « Halte aux renvois vers la Grèce » (avec Galerie photos).




19 Juillet 2010


Un pas en avant dans le rapprochement entre la Ville de Fribourg et la "Coalition mondiale des Villes contre le racisme"




7 Juin 2010


Cérémonie de deuil en mémoire des requérants d’asile décédés lors de leur renvoi forcé...




23 Avril 2010


Une « Place de la Discorde »  à Neuchâtel en 2011 ?




23 Avril 2010 :


Entretien avec Mme Isabelle Chassot, Conseillère d'Etat ...




23 Avril 2010 :


L’école fribourgeoise et l’accueil des élèves migrants




26 Février 2010


Interview de Mme Irina Bokaova, directrice générale de l'Unesco




25 Janvier 2010 :


"Rapport annuel 2009 du Club UNESCO Fribourg, activités réalisée en 2009 ..."



13 Janvier 2010 :


"Manifestation du 10 décembre en l’honneur de la journée internationale des droits de l’homme"



13 Janvier 2010 :


"Votation fédérale du 29.11.09"





2009


10 Décembre 2009 :


"Qui a peur des populistes ?", article paru dans le journal "La Liberté"



1er Décembre 2009 :


Fribourg a refusé d’adhérer à la « Coalition mondiale des villes contre le racisme ».



7 Novembre 2009 :


Interview de Andrea Wassmer, Présidente du Club UNESCO Fribourg




2008


Le Club a réalisé ou lancé les activités suivantes



Droits des requérants d'asile et des étrangers


Migrants


Coalition Mondiale des Villes contre le racisme


Ecoles associées de l'UNESCO


Culture et diversité culturelle


Soutien à des projets de tiers


Participation à des manifestations de tiers


Partenariats


Assemblée générale du Club


Assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs UNESCO




Copyright © Unesco-Fribourg.ch - Tous droits réservés. Site créé par TOMA Solutions Internet ©

Club pour l’UNESCO de Fribourg (Suisse)

Rapport 2014


Officiellement constitué en 2002, le Club poursuit sa mission au sein de la communauté fribourgeoise: ses membres (une bonne soixantaine) proviennent de 23 pays différents ; ils s’efforcent d’encourager l’esprit de compréhension internationale et le respect des droits de l’homme dans une ville devenue multiculturelle. Ils s’unissent pour favoriser une participation locale aux valeurs universelles qui inspirent l’Organisation des Nations-Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO). Le Club participe en permanence, à travers ses membres actifs, à un réseau d’associations qui s’engagent elles aussi dans le domaine social, culturel, éducatif ou humanitaire.

Une fois par mois, le Club convoque ses membres par courriel à la réunion de son « Comité élargi », donnant ainsi la possibilité à chacune, à chacun, de rejoindre le « Comité élu » par l’assemblée générale annuelle. Les réunions sont présidées par Mme Andréa Wassmer, personnalité connue à Fribourg et engagée dans la vie culturelle et politique de la Ville et du Canton.

Les réunions se tiennent à l’Université, auprès de l’Institut Interdisciplinaire d’Ethique et des Droits de l’Homme (IIEDH) coordonné par M. Patrice Meyer-Bisch, qui est aussi le vice-président du Club.

Le Club a constitué trois groupes de travail  pour mener son activité :

a) Le groupe du dialogue des cultures, dirigé par Gloria Márquez et par Gilbert Bigirindavyi, qui a pour but de faire connaître au public par un spectacle et par un vidéo-reportage la grande variété culturelle présente dans l’agglomération fribourgeoise.

b) Le groupe de la médiation culturelle, dirigé par Véronique Isenmann avec l’association « Epiceries » qui vise à former une équipe de médiation culturelle pouvant se constituer sur base bénévole afin d’agir dans un quartier de la ville.

c) Le groupe des droits de l’homme et de l’asile animé par Nicolas Nagy et Jean-Baptiste de Weck qui s’efforce de jouer un rôle utile en coopération avec plusieurs associations liées au Club depuis son origine.

Le Club peut compter sur le soutien de la Commission suisse pour l’UNESCO dont le secrétaire général est M. Nicolas Mathieu, et sur le réseau des clubs pour l’UNESCO au Tessin, à Genève et à Lausanne. Il est membre de la Fédération suisse des clubs pour l’UNESCO (FSCU). Le Club a un site internet : http://www.unesco-fribourg.ch confié à M. Marc Tornare.

Les activités menées par le Club en 2014, et celles auxquelles il a participé avec d’autres organisations partenaires, sont présentées ici dans l’ordre chronologique :


1.- Le 6 janvier . Le Comité du Club décide de soutenir la proposition adressée à Jean-Baptiste de Weck par M. Amund Sinding-Larsen, spécialiste norvégien des biens culturels, qui invite les membres suisses de l’ICOMOS (Conseil International des Monuments et des Sites) à constituer à l’occasion du congrès mondial de l’ICOMOS à Florence (10-14 novembre 2014) un Comité Spécial consacré à un aménagement du patrimoine mondial basé sur l’éthique et le respect des droits de l’homme. Cette proposition sera communiquée à la Commission suisse pour l’UNESCO.

2.- Le 10 janvier Le Groupe du dialogue des cultures du Club se réunit chez la vice-présidente Brigitte van der Straten pour préparer le projet de vidéo-reportage qui présentera les activités culturelles (chants, danses etc.) développées par différentes associations  organisées dans la région fribourgeoise.

3.- Le 22 janvier Mme Edwige Chirouter, expert de l’UNESCO, membre du CREN (Centre de Recherche et d’Education de Nantes), parle à l’Université de Fribourg devant un nombreux public. Elle propose de penser avec la littérature jeunesse. Elle prépare une importante rencontre à la Maison de l’UNESCO à Paris les 19 et 20 novembre 2014 à l’occasion de la Journée internationale de la philosophie.

4.-Le 28 janvier au siège de l’AMAF (Association des Amis de l’Afrique) se tient la Table ronde sur la Culture  organisée par M. Patrice Meyer-Bisch, vice-président du Club, qui réunit des personnalités de la vie fribourgeoise (la Conseillère d’Etat M.-C. Demierre, M. P.Lachat, juge des mineurs, M.A.Sacerdoti, industriel, M. T.Bruttin, architecte de Ville) devant un public stimulé par des discussions en groupes sur la Déclaration de Fribourg sur les droits culturels. Le Club est activement représenté dans chaque groupe. Le groupe du droit au patrimoine culturel  où siège J.-B. de Weck soumet plusieurs propositions visant à rapprocher la population locale et les nouveaux arrivants venus au cours des 60 dernières années de nombreuses régions de l’Europe et du monde. Parmi les méthodes proposées  figurent a) L’élection sur le plan local, quartier par quartier d’un médiateur/d’une médiatrice chargé/e de favoriser le respect mutuel et l’intercompréhension, b) La présentation au public des témoignages des différentes cultures présentes (chants, danses, films, spectacles), c) L’appel à la presse locale et aux médias (radio, télévision) pour illustrer la variété culturelle présente dans le Canton et encourager la compréhension mutuelle.

5.- Le 31 janvier  nous parvient le message de notre membre Paula Eger, engagée pour 2 ans par l’ONG Eirene Suisse à l’UPOLI-Université Polytechnique du Nicaragua (Institut Martin Luther King fondé en l993) de Managua en faveur du programme de l’UNESCO « Culture de la Paix et de la Non-Violence ». Voir les sites www.upoli.edu.ni et www.eirenesuisse.ch

6.- Le 2 février, de même que les dimanches précédents, des après-midi de football sont organisées à la halle de sports de l’Ecole du Botzet pour des requérants d’asile logés dans les Foyers ORS de la ville. Les entraîneurs sont tantôt Samuel Gendre, tantôt Nabile Bakari. Jean-Baptiste de Weck les accueille au nom groupe d’Amnesty International et du Club.

Une bonne quinzaine de joueurs profitent de cette possibilité de détente.

7.- Le 15 février se tient à Saint-Justin à Fribourg la rencontre organisée par le mouvement « E-Changer » avec « Alliance Sud » dont le directeur, M. Peter Niggli prononce un remarquable exposé présentant les nouvelles orientations de la Coopération au Développement de la Suisse. M. Sepulveda, partenaire d’E-Changer en Colombie décrit le rôle bénéfique joué par les Volontaires suisses engagés auprès des populations rurales, car ils ne connaissent pas le climat de peur qui opprime chacun dans ce pays déchiré

8.- Le 27 février, le projet préparé par le « Groupe du Dialogue des Cultures » du Club est envoyé par la Présidente à la Commission fédérale pour les questions de migration. Ce projet propose la réalisation d’un vidéo-reportage et l’organisation d’un spectacle public présentant des chants et danses de groupes culturels résidant dans la région fribourgeoise.

9.- Le 28 février dans la grande salle de Cap´Ciné se réunissent à nouveau les Assises de  la Culture, une année après leur lancement au théâtre de l’Equilibre sur une initiative conjointe de la Ville de Fribourg, de l’Agglomération et de Coriolis Infrastructures. Le rapport préparé par la coordinatrice Mme Natacha Roos a permis à plusieurs groupes de travail de formuler des propositions qui orienteront la vie culturelle fribourgeoise des prochaines années. Parmi elles, relevée par Mme Yvette Jaggi, ancienne syndique de Lausanne invitée d’honneur des Assises. est mentionnée  la médiation culturelle, nouvelle forme de coopération à installer quartier par quartier pour associer les citoyens aux initiatives. La proposition de créer une équipe honoraire de médiateurs culturels nommée par les Autorités locales a été faite lors de la séance de clôture au nom du Club par son Secrétaire.

10.- Le 1er mars à Berne Nicolas Nagy, membre du Club, participe sur la place fédérale à la manifestation d’inquiétude organisée à la suite de l’approbation par le peuple suisse le  9 février de l’initiative lancée par l’UDC contre  la libre circulation accordée aux ressortissants de l’Union Européenne dans le cadre des Accords bilatéraux.

11.- Le 3 mars le comité élargi du Club accepte la proposition d’un de ses membres Narcisse Niclass, fondateur de l’IRO Mentor Club, qui lance des initiatives dans le cadre de l’IMPI (Institut de Management de Projets internationaux) pour soutenir le développement, dans les pays africains en particulier. Plusieurs membres du Club accorderont leur soutien.

12.- Le 21 mars , Journée internationale pour l’élimination de la discrimination, CCSI/SOS Racisme produit avec succès dans le hall de l’Equilibre à Fribourg une animation à théâtrale présentant des situations concrètes au cours desquelles se manifeste le racisme. Plusieurs membres du Club, en particulier la vice-présidente Brigitte van der Straten et le Secrétaire assistent à cette représentation très vivante.

13.- Le 26 mars l’Assemblée générale du Club réunit une quarantaine de membres au Centre le Phénix à Fribourg. La Présidente Andréa Wassmer résume les principales activités du Club en 2013 et souligne la coopération étroite établie avec plusieurs associations locales engagées elles aussi en faveur des objectifs de l’UNESCO. Elle remercie son comité , en particulier le vice-président  Patrice Meyer-Bisch de ses conseils et de son soutien permanent. La Présidente se réjouit de la participation du Club aux Assises de la culture et des bonnes relations développées avec la coordinatrice Mme Natacha Roos. Elle espère que la nouvelle structure du Club pourra apporter un soutien plus concret aux idéaux communs et permettre une visibilité plus large des activités développées. L’assemblée approuve le rapport de la Présidente, puis celui du trésorier Bernard Roussel enfin celui des vérificateurs des comptes Bona Gotzos-Cappelli et Jean-Baptiste Henry de Diesbach. Après l’assemblée, le Secrétaire donne la parole au conférencier venu de Berne, M. Silvio Ballinari, pharmacien, qui fait une démonstration brillante et originale de sa manière de concevoir la place de sa pharmacie dans un quartier de la ville : la vitrine permet de nouer un dialogue avec le public. A l’aide d’un instrument de musique des Andes, le « charango » il exprime en chantant son idéal d’une humanité chaleureuse réconciliée avec elle-même et respectueuse des différences culturelles. La Présidente le remercie de son extraordinaire démonstration de la fraternité universelle, et invite les membres, selon la tradition, à continuer la discussion dans une pizzeria voisine.

14.- Le 29 mars, Andréa Wassmer, présidente du Club et Brigitte van der Straten, vice –présidente, participent à la Marche pour la Paix qui traverse les quartiers de Fribourg.

15.- Le 4 avril, à l’aula de l’Université le CIOFF (Conseil International des Organisations de Folklore et d’Arts Traditionnels) célèbre le 10ème anniversaire de la Convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Un colloque réunit autour de M. Cyrill Renz président du CIOFF et du Conseiller d’Etat Jean-Pierre Siggen des artistes qui donnent des exemples de traditions vivantes en péril dans le Canton de Fribourg et soulignent l’importance des mesures de protection.

16.- Le 4 avril s’ouvre la 28ème édition du FIFF (Festival International de Films de Fribourg). Sous la direction de M. Thierry Jobin plus de 250 films seront projetés en provenance de tous les continents. Une sélection de films de l’Iran et de Madagascar est annoncée.

17.- Le 8 avril à Erstfeld (Canton d’Uri) Jean-Baptiste de Weck, invité par le Comité de « L’initiative des Alpes » adoptée par le peuple suisse en 1993 visite le tunnel de base du Gothard et le Centre de compétence pour le trafic lourd d’Uri. Le tunnel de base (57 km et 2 tubes) est le plus long tunnel ferroviaire du monde. Il a pour but d’accroître les possibilités de transport des marchandises et sera utilisé dans 3 à 4 ans. Un tunnel complémentaire sous le Monte Ceneri au Tessin est en voie d’achèvement ainsi que de nouvelles routes d’accès. Cette réalisation splendide, faite dans le respect de la nature et des structures politiques (Confédération, Cantons (Uri, Tessin, Grisons), Communes), est une contribution importante de la Suisse à l’Europe.

18.- Le 10 avril, le Secrétaire représente le Club à la réunion organisée à l’EPAI (Ecole Professionnelle Artisanale et Industrielle de Fribourg) par la Fondation suisse du Service social international qui présente une exposition sur le parcours de 5 jeunes résidant dans un foyer pour  mineurs non accompagnés. En présence de nombreuses éducatrices et de représentants de l’Administration cantonale, est décrite la situation des 20 jeunes garçons (et une seule fille) réfugiés dans le Canton où ils sont scolarisés, nourris et reçoivent une formation professionnelle. Le problème se présente lorsqu’ils accèdent à l’âge de 18 ans. Ils sont alors tentés de disparaître « au noir » pour ne pas être expulsés. Ils sont tous en procédure d’asile. Au cours de la discussion qui suit, Myria Albrici, membre du Club propose qu’une demande de prolongation du permis de séjour soit accordée pour permettre l’achèvement d’une formation professionnelle. Cette proposition concrète sera faite par le Club dans une lettre de sa Présidente adressée à M. Stéphane Quéru, chef du Service de l’Enfance et de la Jeunesse.

19.- Le 16 avril à Berne, Nicolas Nagy et Jean-Baptiste de Weck représentent le Club à l’assemblée générale de l’Observatoire suisse des droits de l’homme et des étrangers qui est présidé par l’ancienne conseillère nationale Gaby Vermot. Le travail de l’Observatoire est précis et concerne des cas concrets de requérants souhaitant être accueillis en Suisse et pouvoir y travailler. Les retombées sont utilisées surtout par la presse et le Parlement. Les relations avec les observatoires régionaux établis à Genève et à Saint-Gall sont bonnes.

20.- Le 20 avril le Groupe de la médiation culturelle  du Club se réunit au domicile de Véronique Isenmann pour expérimenter la méthode de formation des médiateurs utilisée par l’ONG « Epiceries ». Le groupe se prête à des jeux de scène, à l’utilisation du bâton de paroles éléments qui permettent de débloquer des situations et d’encourager le dialogue. D’autres réunions seront organisées pour créer une équipe de médiation culturelle pouvant être expérimentée dans un quartier de la ville.

21.- Le 2 mai le Secrétaire prend part à Fribourg à l’assemblée générale de l’association « Die  Brücke- Le Pont » qui apporte une aide importante à la population de plusieurs pays en développement. De 2014 à 2017 un effort sera mené au Brésil pour aider l’Etat de Piaoui à promouvoir l’éducation et la formation professionnelle par voie radiophonique : 200 stations radio seront créées, 10.000 personnes recevront une formation.

22.- Le 4 mai à Glaris, la Présidente du Club est invitée à la Landsgemeinde du Canton de Glaris, rite ancestral de la démocratie. Les votants (hommes, femmes, jeunes dès 16 ans) sont groupés en 4 carrés sur la place principale du chef-lieu. La séance dure 4 heures, tout le monde est debout (sauf les invités !). Les 11 objets traités sont décrits dans un livre de 148 pages, les plus émotionnels passant en dernier. Les votations sont organisées par le Conseil d’Etat. Le Canton n’a plus que trois communes (Nord, Sud, Centre).

23.- Le 5 mai lors de la réunion mensuelle du Club, Constanta Golovatiuc, doctorante en théologie et membre du Club, décrit la mise en place à l’Université de Fribourg du Centre pour l’Islam et la société. Son but est d’aider les imams exerçant leur activité en Suisse à comprendre le milieu non-musulman en sein duquel travaillent ses coreligionnaires. Béatrice Ntashamaje vient d’organiser à Charmey en Gruyère pour les familles rwandaises établies dans la région une réunion amicale de plusieurs jours, permettant de transmettre les traditions africaines, en particulier les danses et les chants.

24.- Le 6 mai J.-B. de Weck représente le Club à la réunion organisée à Fribourg par le mouvement « E-Changer » avec des partenaires brésiliens pour présenter l’impact du Mundial qui construit dix stades magnifiques dans les principales villes du pays. Un grand effort parallèle est accompli pour intéresser les jeunes des favelas du pays tout entier afin qu’ils manifestent leur amour du sport et se réunissent eux aussi sur le grand stade de Sao Paulo.

25.-Le 14 mai la Présidente, Samuel Gendre et le Secrétaire se rendent à Berne à une séance du comité de la Fédération Suisse des Clubs pour l’UNESCO (FSCU) présidée à titre intérimaire par M. Nicolas Mathieu et dont le secrétaire est Samuel Gendre. Il est décidé de renforcer la structure de la FSCU qui pour l’instant ne se manifestera pas activement sur le plan international auprès de la FEACU et de la FMACU. Les statuts des clubs et ceux de la FSCU seront remis à jour. La visibilité de l’UNESCO en Suisse est recherchée, et un appel est lancé à tous les membres des clubs existants pour qu’ils intéressent leurs amis et connaissances à développer et renforcer  le réseau club dans les autres cantons, en particulier en Suisse alémanique.

26.- Le 20 mai à Genève au Musée Rath, J.-B. de Weck prend part à une visite guidée de la grande exposition organisée par la Croix-Rouge Internationale pour le 150ème anniversaire de sa création par Henry Dunant. Le message universel humanitaire y est présenté avec talent. Le mérite des initiateurs et les limites de l’action réalisée sont également soulignés.

27.- Le 26 mai à l’Université de Fribourg a lieu une « Table Ronde » réunie par Patrice Meyer-Bisch coordonnateur de l’IIEDH et vice-président du Club, sur le thème « Le capital et la capitale » avec une participation active de Mme Anne Maillard (Banque Cantonale), de MM. Thierry Jobin (FIFF), Nicolas Porchet (EIKON), Philippe Trinchan (DICS).En conclusion, la capitale culturelle, pour rayonner, doit fusionner avec ses communes voisines…Il y a trop d’entités différentes, toutes les associations sont invitées à participer. Fribourg a un potentiel multiplicateur à améliorer ! Consulter le document de Patrice Meyer-Bisch et Greta Balliu « Le capital culturel, une notion peu développée en économie ».

28.- Le 2 juin se tient la réunion du Club. Gilbert Bigirindavyi informe le Comité élargi que la Commission fédérale des Migrations n’a pas retenu le projet qui lui avait été soumis dans les délais. Malgré cette déception le Groupe du dialogue des cultures envisage de réaliser un vidéo-reportage à l’occasion du spectacle prévu au Nouveau Monde à Fribourg (Ancienne Gare) le 12 octobre 2014. Gloria Márquez, fondatrice de l’Association «La  Maison des générations futures » du quartier de Beaumont à Fribourg, dit que la  demande soumise a été acceptée par la  même Commission fédérale, ce qui est une bonne nouvelle. La Présidente donne connaissance du message reçu d’Agadir (Maroc) grâce à notre site internet : une jeune entreprise citoyenne veut faire connaître dans le monde le patrimoine architectural de sa région, en particulier le fameux grenier collectif Agadir Inoumar. Kordou Noorjan suggère que les membres du Club visitent Agadir et consultent le site www.http://cooperativetourist.wix.com

29.- Le 11 juin au Point d’Ancrage à Fribourg, dans les locaux de l’Africanum chez les Pères Blancs a lieu la réunion festive d’été organisée par les amis et partenaires du Club, le Père Jean-Pierre Barbey qui nous fait ses adieux, le Père Claude Maillard, Sœur Emmanuelle. Un repas préparé par les bénévoles est servi aux nombreux requérants d’asile présents et aux invités. Une atmosphère chaleureuse et fraternelle règne. Brigitte van der Straten, secrétaire du Point d’Ancrage nous accueille et nous présente aux familles venues d’Erythrée, d’Afghanistan et de tant d’autres pays. Patrick Vuille apporte aux réfugiés l’aide juridique et les conseils pratiques dont ils ont besoin. Sur les murs nous voyons des scènes dessinées par les exilés évoquant leur vie et les épreuves subies.

30.- Le 20 juin à la « Maison de l’Ecriture » construite à Montricher au pied du Jura vaudois, Mme Vera Michalski-Hoffmann, accueille de nombreux amis dans un cadre exceptionnel pour présenter la galerie des écrivains photographiés par l’artiste allemand Horst Tappe.

31.- Le 5 juillet s’ouvre le Festival international de musiques sacrées de Fribourg à l’Eglise Saint Michel. Cette 15ème édition qui s’étendra jusqu’au 13 juillet est particulièrement riche. Organisée avec le concours personnel enthousiaste de Mme Andréa Wassmer, elle permettra de découvrir les trésors musicaux des principales confessions religieuses transmis par des chœurs et des orchestres renommés.

32.- Le 27 juillet les clubs Unesco de Oporto (Portugal) et de Modena (Italie) adressent au Club de Fribourg un appel à la paix entre Israël et la Palestine au nom du Patrimoine mondial protégé par l’UNESCO et représenté par des sites et monuments reconnus sur leurs territoires. Après avoir consulté les membres du Comité élu, le Secrétaire informe les initiateurs que le Club de Fribourg se joint à cet appel. Le Centre Unesco de Turin (Italie), le club Unesco de Metz (France) et le Club Unesco de Azazga (Algérie) feront de même quelques jours plus tard.

33.- Le 19 août Mme Andréa Wassmer, présidente du Club assiste en compagnie du Secrétaire à l’inauguration de la 40ème rencontre folklorique internationale de Fribourg en présence des délégations représentant la danse populaire et les costumes nationaux de dix pays de quatre continents. M. Cyril Renz, fondateur du CIOFF et son fils M. Stefan Renz, directeur artistique des rencontres, accueillent l’ensemble des Autorités cantonales et communales et un nombreux public.

34.- Le 16 septembre se tient à Berne au Musée d’histoire naturelle Une grande réunion consacrée au thème « Droits sans frontières » regroupant les Associations suisses engagées comme « La Déclaration de Berne », Amnesty International, Alliance Sud, E-Changer. Jean-Baptiste de Weck y représente le Club.

35.- Le 4 octobre il assiste à Montricher (Vaud) au vernissage organisé par la Fondation Jan Michalski à la Maison de l’Ecriture : l’exposition MANWOZ  (Manu Chao et Wozniask) unit deux artistes (un Espagnol et un Polonais) pour raconter des histoires humaines vécues dans le monde entier pour illustrer les droits de l’homme.

36.- Le 6 octobre  le Club reçoit un dossier préparé par le Club per l’Unesco Ticino alertant les Autorités sur le projet de construction de la troisème voie ferroviaire de la ligne Giubiasco-Bellinzona qui peut constituer un danger pour le site des trois châteaux protégé par l’UNESCO et inscrit sur la liste du patrimoine mondial.

37.- Le 12 octobre le Club présente de 17h00 à 19h15, sur la scène du « Nouveau Monde », à l’ancienne  gare de Fribourg le spectacle « Couleurs de Fribourg, chants et danses du monde ».  La Présidente Andréa Wassmer introduit successivement chaque groupe : « Canti in italiano » par Silvio Ballinari et Marie-Claude Ormond ; « Chants et danses du Rwanda » par  le groupe Urunana.  « Danses tamoules » par Thirukoneswana Nadanalayam (Fribourg), « Musique et chants sénégalais par Dumrek  et « Rythmes et musiques afro latino  par John Ollis et Fito. Un public nombreux assiste à cette initiative du club réalisée avec le concours très dévoué de son groupe « Dialogue des cultures ».  Un vidéo-reportage est en cours de réalisation.

38.- Le 20 octobre la Présidente Andréa Wassmer, la Vice-Présidente Brigitte van der Straten, le Secrétaire et plusieurs membres du Club participent à l’inauguration du Musée « Bible + Orient » ouvert dans les bâtiments universitaires de Miséricorde à Fribourg par les Autorités politiques cantonales et communales et par le Recteur de l’Université. L’importante collection archéologique rassemblée depuis 40 ans par le professeur Othmar Keel a trouvé un lieu adapté présentant 400 objets provenant pour la plupart du Moyen-Orient et de l’ancienne Egypte, où les religions du Livre (Judaisme, Christianisme et Islam) se sont révélées. Devant un nombreux public bilingue et très attentif, La Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a relevé l’importance du nouveau musée qui nous guide dans nos relations avec les autres. La culture politique va bien au-delà des contacts : elle nous entraîne vers ce qui nous relie aux autres ou alors vers la rupture. L’identité ne se construit que par la connaissance des autres. Le musée qui nous réunit ne souligne pas les différences mais les liens communs qui nous rapprochent.

39.- Le 20 octobre Le Centre le Phénix à Fribourg, voir www.centrelephenix.com, fête les vingt ans de son existence. Bien situé au centre de l’ancienne ville, route des Alpes 7,  il est animé par Mme Andréa Wassmer et s’ouvre largement aux associations culturelles locales. Il organise chaque semaine entre 12h00 et 13h30 un concert auquel participent de jeunes talents et les passionnés de musique.  Le Club lui souhaite longue vie !

40.- Le 6 novembre se tient à Berne sous la présidence de M. Nicolas Mathieu, au siège de la Commission suisse pour l’UNESCO, la réunion de la Fédération suisse des clubs pour l’UNESCO avec la participation des présidents et secrétaires des Clubs pour l’UNESCO du Tessin, de Genève, Lausanne et Fribourg. D’utiles informations sont échangées.  La mise en route d’activités conjointes est prévue pour l’année 2015. Les statuts de la Fédération et des clubs sont mis à jour.

41.- Le 7 novembre l’entraîneur sportif Jesus Mejuto reprend des mains ne Nabil Bakari l’accompagnement des requérants d’asile jouant au football le dimanche après-midi. Pendant la période de novembre 2014 à avril 2015. Le Club pour l’Unesco et le groupe de Fribourg d’Amnesty international ont obtenu pour la troisième fois la mise à disposition par la Commune de Fribourg de la halle de sport de l’Ecole du Botzet à un prix très favorable.

42.- Du 9 au 14 novembre Jean-Baptiste de Weck participe à Florence, en qualité de membre de la délégation suisse,  à la 18ème Assemblée générale de l’ICOMOS (Conseil International des Monuments et des Sites) qui réunit plus de 900 délégués venus du monde entier. Des résolutions sont prises en faveur du patrimoine en grand danger (Syrie, Irak, Mali) et en faveur de la protection des paysages. Un groupe appelé « Notre dignité commune » invite l’ICOMOS à prendre en compte, lors des travaux de conservation ou d’accueil sur les sites du patrimoine mondial qui attirent des visiteurs par milliers, les droits des populations locales, des travailleurs et des employés du tourisme.

43.- Le 13 novembre le Secrétaire du Club est invité à s’exprimer devant les membres du Centre Unesco de Florence fondé et présidé par Mme Maria-Luisa Stringa. Il  apporte les salutations du Club de Fribourg dont il décrit l’activité. Il peut constater l’élan et l’engagement pratique des nombreux membres du Centre de Florence qui soutiennent les objectifs de l’UNESCO en mettant leurs forces au service de l’assemblée de l’ICOMOS et des initiatives, congrès ou projets culturels organisés dans leur ville.

44.- Le 1er décembre, Mme Gerda Tuck donne des nouvelles de l’association « Good Will Family » fondée après le terrible séisme qui a ravagé Port-au-Prince en janvier 2011. L’association accueille à Jacmel (Haïti) 15 enfants orphelins soutenus par les parrainages suisses et espère accroître ce nombre.

45.- Le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme, en coopération avec le Groupe de Fribourg d’Amnesty International, et le Festival International de Film de Fribourg, le Club organise au Cinéma Rex la projection du film  « Weiterleben » (Continuer)  tourné par Hans Haldimann (Suisse) en 2012,  qui présente des cas  de torture au Chili, au Tibet, en RDC et en Turquie. Une intéressante discussion s’engage après la projection avec  un spécialiste d’Amnesty M. Patrick Walder. Le public, nombreux et appartenant à de nombreuses nationalités différentes participe activement à cette réunion organisée chaque année.

46.- Le 19 décembre notre membre Sarra Magri, d’origine tunisienne, nous écrit de Bagdad .Après ses études de droit à l’Université de Fribourg, elle a été engagée comme déléguée par la Croix-Rouge Internationale.  Le Club souhaite grand succès à cette mission humanitaire et se réjouit de voir l’une des siennes agir sur le terrain pour la paix et les droits de l’homme.

47- Le 20 décembre se tient à la grande salle de la paroisse de Saint-Pierre à Fribourg la journée traditionnelle multiculturelle organisée par l’équipe du Point d’Ancrage animée par Sœur Emmanuelle, par le père Claude Maillard, et par la secrétaire Brigitte van der Straten, qui est aussi la vice-présidente de notre Club. Une présence importante de requérants d’asile recueillis à Fribourg et provenant des divers continents permet de créer la traditionnelle chaleureuse atmosphère de solidarité avec les Autorités politiques et religieuses fribourgeoises et les associations représentées.

Archives - 5 janvier 2015