Archives. Club pour l'UNESCO de Fribourg
Accueil. A propos. Agenda. Galeries photos/vidéos. Liens. Contact.

  WWW.UNESCO-FRIBOURG.CH

2017


Juillet 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2017  >>


Janvier 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport final 2016  >>



2016


Août 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2016  >>



Janvier 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport annuel final 2015  >>



2015


Juillet 2015


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2015  >>



Mars 2015


Vidéo : Spectacle multiculturel de chant, musique et danse, le 12 octobre 2014 au Nouveau Monde à Fribourg >>



«Concours de lecture à haute voix pour les enfants de 7H». Article paru dans La Liberté le 16 janvier 2015 >>



2014


Juillet 2014


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2014  >>



2013


Août 2013


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2013  >>


2012


Novembre 2012


Interview de M. Jean-Baptiste de Weck, membre fondateur du Club pour l’UNESCO de Fribourg



Août 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2012  >>



Mars 2012


Document : Fribourg 2011 - une ville pour “vivre ensemble”  >>


Article paru dans le journal “1700”, par Laurence Deillon >>



Février 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2011  >>



2011


Septembre 2011


Déclaration de Genève >>



Juin 2011


Articles de presse :


Journal "1700"  >>



Le groupe fribourgeois de soutien aux migrant es (+ lettre au Conseil d'Etat fribourgeois  >>




Mai 2011


Match de football avec des requérants d’asile, pour commémorer les 50 ans d’Amnesty International >>



Exposé de M.Celeste D. Ugoshukwu >>


Articles de presse :


Sem. diversité culturelle >>

Freiburg bei Integration >>

Ville et intégration >>



2010



10 Septembre 2010


Le Club pour l'UNESCO de Fribourg s’engage pour plus de tolérance - Der UNESCO Club Freiburg wirbt für Offenheit 


Article en français >>

Article en allemand >>





27 Août 2010


Activités réalisées par le Club pour l'UNESCO de Fribourg en 2010.




19 Juillet 2010


Manifestation nationale contre le racisme et la discrimination : « Halte aux renvois vers la Grèce » (avec Galerie photos).




19 Juillet 2010


Un pas en avant dans le rapprochement entre la Ville de Fribourg et la "Coalition mondiale des Villes contre le racisme"




7 Juin 2010


Cérémonie de deuil en mémoire des requérants d’asile décédés lors de leur renvoi forcé...




23 Avril 2010


Une « Place de la Discorde »  à Neuchâtel en 2011 ?




23 Avril 2010 :


Entretien avec Mme Isabelle Chassot, Conseillère d'Etat ...




23 Avril 2010 :


L’école fribourgeoise et l’accueil des élèves migrants




26 Février 2010


Interview de Mme Irina Bokaova, directrice générale de l'Unesco




25 Janvier 2010 :


"Rapport annuel 2009 du Club UNESCO Fribourg, activités réalisée en 2009 ..."



13 Janvier 2010 :


"Manifestation du 10 décembre en l’honneur de la journée internationale des droits de l’homme"



13 Janvier 2010 :


"Votation fédérale du 29.11.09"





2009


10 Décembre 2009 :


"Qui a peur des populistes ?", article paru dans le journal "La Liberté"



1er Décembre 2009 :


Fribourg a refusé d’adhérer à la « Coalition mondiale des villes contre le racisme ».



7 Novembre 2009 :


Interview de Andrea Wassmer, Présidente du Club UNESCO Fribourg




2008


Le Club a réalisé ou lancé les activités suivantes



Droits des requérants d'asile et des étrangers


Migrants


Coalition Mondiale des Villes contre le racisme


Ecoles associées de l'UNESCO


Culture et diversité culturelle


Soutien à des projets de tiers


Participation à des manifestations de tiers


Partenariats


Assemblée générale du Club


Assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs UNESCO




Copyright © Unesco-Fribourg.ch - Tous droits réservés. Site créé par TOMA Solutions Internet ©

Club pour l’UNESCO de Fribourg (Suisse)

Rapport 2013    


Le Club  fondé en 2002 compte une soixantaine de membres et de sympathisants qui appartiennent à plus de vingt nationalités différentes et sont originaires de diverses régions de  l’Europe et du monde. Par ses initiatives et ses activités il s’efforce de donner une voix à la diversité culturelle présente à Fribourg. Il soutient  la cause des droits de l’homme et des idéaux universels qui  inspirent l’UNESCO. Il peut compter sur un réseau participatif assez étendu, car de nombreux  membres sont engagés dans d’autres associations de caractère international sur le plan éducatif, culturel, social ou humanitaire. Une fois par mois, le Club convoque ses membres par courriel à la séance  de son « Comité élargi », permettant ainsi à tous ceux qui le souhaitent, de rejoindre le « Comité élu » par l’Assemblée générale annuelle.

Les réunions du Club sont présidées par Mme Andréa Wassmer, personnalité imbriquée dans la vie culturelle et politique de la Ville et du Canton. Elles ont lieu au siège de l’Institut

Interdisciplinaire d’Ethique et des Droits de l’Homme (IIEDH)  coordonné par M. Patrice Meyer-Bisch, vice-président du Club.

Le Club peut compter sur le soutien de la Commission suisse pour l’UNESCO dont le secrétaire général est M. Nicolas Mathieu et sur le réseau des clubs pour l’UNESCO créés au Tessin, à Genève et Lausanne. Il est membre de la Fédération suisse des Clubs pour l’UNESCO (FSCU) que préside Mme Corinne Ziegler. Il participe sur le plan international à l’activité de la Fédération Mondiale des Associations, Centres et Clubs UNESCO (FMACU) et de sa branche régionale européenne  la FEACU. Le Club a un site internet dont l’adresse est : http://www.unesco-fribourg.ch .

Présentées dans l’ordre chronologique, les activités du Club lui-même ou des associations avec lesquelles il travaille régulièrement ont été les suivantes en 2013 :


1.- Le 7 janvier Mme Andrea Wassmer, présidente du Club, souhaite la bonne année à tous les membres présents et leur transmet les bons vœux de la Commission suisse pour l’UNESCO qui a adressé au Comité le beau volume présentant les 11 sites du patrimoine mondial culturel et naturel situés en territoire suisse. Narcisse Niclass décrit à l’aide d’un film, au nom de l’IRO Mentor Club, un projet concernant la région de Kinshasa-Gombe en RDC. Une coopération pratique s’est développée avec la Suisse à l’occasion du Sommet de la Francophonie de Montreux en 2011 dans le domaine de la formation professionnelle, de la création des PME, et de la communication. Kordou Noorjan revient d’un voyage en Irak et fait part de ses impressions positives pour la communauté Kurde à laquelle il appartient. Il juge que le pays est maintenant un état fédéral et démocratique où les gens vivent en liberté. Mais les bureaux de la communauté kurde sont toujours situés hors des frontières du pays en Jordanie par crainte des attentats. Il faut passer par le Bureau des Nations-Unies pour obtenir un rendez-vous.

2.- Le 4 février Nicolas Nagy informe le club de l’évolution de la politique fédérale en matière d’asile.. De grands centres d’accueil, comme par exemple à Zurich-West vont s’ouvrir et les décisions seront accélérées. La Confédération entend assumer  60 % des cas contre 10% jusqu’ici. Paula Eger fait part de son projet de publication  d’un recueil de témoignages de personnes migrantes établies en Suisse afin de rendre plus accessible au public le problème de l’intégration et de l’asile.  Elle a eu des entretiens avec des gens de statuts différents, des hommes, des femmes. L’ouvrage pourra relater le parcours accompli par chaque personne interviewée.

3.- Le 10 février, Corinne Ziegler a participé au Foyer St.Justin à Fribourg à la réunion de la Diaspora africaine de la Ville. Cette structure encouragée par l’ODM n’est pas encore solide, mais peut être considérée comme le lancement d’un grand projet.

4.- Le 15 février. La Fédération arménienne des Clubs UNESCO  souhaite participer au programme du Fonds européen « Youth in action » dans le domaine de l’inventaire du patrimoine immatériel de l’humanité  et de l’artisanat en voie de disparition. La Fédération Suisse des Clubs pour l’UNESCO serait heureuse de donner une réponse positive et de prévoir une activité commune avec les Clubs arméniens.

5.- Le 28 février dans la grande salle du Théâtre « Equilibre » à Fribourg a lieu devant un large public le lancement des « Assises de la Culture » organisées par la Ville de Fribourg, l’Agglomération et le Préfet du District de la Sarine qui ont nommé un Groupe de pilotage de 12 personnes. La coordinatrice est Mme Natacha Roos qui a invité les membres du cClub à participer à l’ouverture des Assises.  Ils sont venus nombreux et plusieurs d’entre eux sont intervenus. M. Riccardo Lucchini a insisté sur l’accessibilité de chaque citoyen à la culture et sur l’impact à obtenir. M. Patrice Meyer-Bisch a dit que la culture est un droit pour chacun .Il faut éviter de faire de l’élitisme, mais développer la culture comme lien social.

Jean-Baptiste de Weck a affirmé que la population fribourgeoise a doublé depuis 70 ans, et qu’il est devenu indispensable de faire une place aux nouveaux Fribourgeois venus du monde entier et qui partagent notre vie quotidienne. André Dembinski fait part des expériences de multi-culturalité vécues dans les différentes éditions du Festival du Conte.

6 .- Le 4 mars, Mme Ula Stotzer, Déléguée à l’intégration de la Ville de Fribourg, informe le Club qu’elle a pris contact avec ses collègues chargés de l’intégration des migrants à Lausanne et à Zurich, ainsi qu’avec le comité de la Coalition européenne des villes contre le racisme établi à Potsdam en Allemagne, qui travaille à l’implémentation de ce projet de l’UNESCO. La Commune de Fribourg n’a actuellement pas les ressources en personnel ni les moyens financiers pour mettre en œuvre le programme en 10 points de cette Coalition. Une adhésion n’est pas perdue de vue, mais elle doit couronner un programme réel. Par ailleurs la Déléguée  à l’intégration dispose d’un petit budget contre le racisme et propose de travailler notamment  avec l’Association du quartier du Schönberg qui a pour but, entre autre de faciliter l’entrée des enfants à l’école obligatoire, rejoignant ainsi la ligne définie par la Commission suisse pour l’UNESCO et soutenue par la Fondation Jacobs. Constantza Golovatiuc informe le Club qu’elle s’efforce de lancer à Fribourg une Association culturelle et éducative roumaine intéressant environ 500 personnes.

7.- Le 21 mars Journée internationale pour l’élimination de la discrimination, Sarra Magri,  doctorante tunisienne membre du Club, est invitée par les responsables du projet ONG Corpus à donner une conférence à l’Université. Elle  présente la discrimination, ses différentes formes et les mécanismes juridiques dont on dispose pour lutter contre elle. Il n’existe pas encore en Suisse une loi générale sur la discrimination.

8.- Du 26 au 30 mars à Tunis le Forum Social Mondial (FSM) réunit plus de 50.000 personnes. La Délégation suisse compte 60 délégués coordonnés par les équipes d’E-Changer et d’Alliance-Sud. Le but du Forum est de proposer une alternative   au Forum Economique Mondial de Davos. Parmi les participants se trouvent  Bernard Bavaud qui était déjà présent au 1er FSM tenu à Porto Alegre au Brésil en 2001 et Jean-Baptiste de Weck. Grâce à une bonne préparation réalisée avec le concours de l’Ambassade de Suisse en Tunisie, d’intéressants contacts ont été développés avec des responsables de la démocratie tunisienne, en particulier avec les Femmes démocrates et l’Association des chômeurs-diplômés. La visite de projets soutenus par la DDC (formation professionnelle des jeunes d’un quartier défavorisé, organisation de microcrédit, visite d’une ferme de développement agricole et d’éducation complémentaire pour jeunes handicapés bénéficiant de thérapie avec les animaux (chevaux, lapins)) a été intéressante. L’accueil chaleureux réservé à l’immense rassemblement au Campus universitaire, et la  marche ardente des participants (8km.) dans les larges avenues du centre jusqu’au stade, a permis une communication directe avec la population dans une grande ville ouverte et  très agréable.

9.- Le 7 avril Gloria Marquéz participe dans le Quartier de Beaumont à Fribourg à un projet intergénérationnel  de cohésion sociale organisé avec la coopération de Mme Ula Stotzer, déléguée de la Ville de Fribourg à l’intégration.

10.- Le 13 avril  La Présidente Andréa Wassmer, la Vice-présidente Brigitte van der Straten et le Secrétaire  Jean-Baptiste de Weck  ainsi que plusieurs membres du Club participent à la crypte de St Pierre à Fribourg à l’émouvante cérémonie d’adieu à Max Muth décédé subitement. Sa famille, ses enfants, leurs nombreux amis.ont perdu un conseiller, un homme d’expérience et de bonté, doté d’une grande capacité de communication. Il s’était  engagé avec succès à Fribourg dans l’ISEE et  l’Académie des Quartiers pour une humanité réconciliée à la fois sur le plan local et universel. Il reste un modèle pour ceux qui l’ont bien connu.

11.- Le dimanche 14 avril  le Club reprend, en étroite coopération avec le groupe de Fribourg d’Amnesty International, l’organisation régulière des parties de football  sur le terrain de Saint-Léonard mis à disposition par la Direction du sport universitaire. Les joueurs sont des requérants d’asile  logés dans les Foyers ORS de La Poya, du Bourg et des Remparts. Les chaussures neuves ont été acquises par le Club à un prix avantageux chez Dany Sports à Marly grâce  à M. Daniel Mauron qui soutient ce projet pour la 3ème année. L’organisation  pratique sera désormais partagée avec un groupe de trois collégiens sportifs du Collège de Gambach  Sammy Kaabi, Quentin Allègre et Matteo Fiore. Chaque dimanche un groupe de 25 à 30 sportifs de plus de 15 nationalités différentes, originaires d’Afrique mais aussi du Népal, du Sri Lanka, d’Irak et des Balkans répondent positivement à cette initiative.

12.- Le 21 avril les Présidents des Clubs suisses pour l’UNESCO (Genève, Lausanne et Fribourg)  se sont  réunis à Fribourg avec Corinne Ziegler, présidente de la FSCU pour préparer un programme commun pour l’année en cours.

13.- Le 22 avril Nicolas Nagy et Jean-Baptiste de Weck participent à l’assemblée générale de l’Observatoire suisse du droit d’asile et des étrangers où ils représentent le Club. Roger Macumi  souligne l’utilité de l’Observatoire: les 200 fiches qu’il produit pour des cas difficiles sont utilisées par le mandataire du requérant pour le soutenir auprès des Autorités cantonales et les convaincre d’intervenir auprès de l’ODM pour défendre les principes fondamentaux du droit.

14. -Le 24 avril l’Assemblée générale du club est convoquée au Centre Le Phénix à Fribourg. La Présidente Andréa Wassmer présente les activités réalisées en 2012 et mentionne la participation active du Club à l’Assemblée générale de la Commission suisse pour l’UNESCO tenue à Zurich les 16 et 17 novembre 2012. De nouvelles perspectives de coopération ont été ouvertes, car la Commission  souhaite développer la visibilité de l’UNESCO en Suisse et propose un partenariat aux clubs, aux écoles associées, aux chaires UNESCO, aux sites suisses du patrimoine mondial et de la biosphère. Après avoir adopté les rapports de la Présidente, du trésorier Bernard Roussel et des vérificateurs des comptes, Bona Gotzos-Cappelli et Jean-Baptiste Henry de Diesbach, une discussion sur le programme du club permet de réfléchir à ses résultats en particulier grâce à l’ intervention de Riccardo Lucchini qui suggère une meilleure organisation des activités en les orientant vers des projets concrets comme le soutien aux Assises de la culture et une recherche auprès du milieu économique fribourgeois. Comment perçoit-il les migrants ? Patrice Meyer-Bisch se prononce en faveur d’un groupe de travail sur les Assises. La Présidente souhaite une chaleureuse bienvenue à Mme Natacha Roos, Cheffe du Service cultuel de la Ville de Fribourg, Coordinatrice des Assises de la Culture,  et lui donne la parole. Heureuse de présenter le projet des Assises Mme Natacha Roos en explique la structure actuelle et les objectifs qui seront peu à peu adaptés et tiendront compte des contacts et des initiatives adressées au groupe de pilotage de douze membres. Elle a pris connaissance avec intérêt des onze propositions formulées par les membres du Club au cours de l’Assemblée générale et les  invite à les préciser par écrit à  l’adresse des Assises (assises@ville-fr.ch). La Présidente remercie chaleureusement Mme Natacha Roos et invite les membres qui le souhaitent à partager la pizza traditionnelle dans un restaurant de la ville.

15.-Le 6 mai,  lors de  la séance du  Comité élargi  la Présidente met en application la décision de l’assemblée générale du Club. Deux groupes de travail sont constitués : l’un concernant Les Assises de la Culture  dirigé par Gloria Marquéz, l’autre concernant t les droits de l’homme et les problèmes de l’accueil des requérants d’asile  confié à Nicolas Nagy, Lors de chaque réunion mensuelle polyvalente la Présidente donnera la parole aux deux groupes qui auront toute liberté pour réaliser des réunions autonomes. Ambroise Bulambo apporte son soutien à cette méthode

16.- Le 15 mai se réunit pour la première fois sous la présidence de Gloria Marquéz, artiste colombienne, le groupe de travail du Club consacré aux Assises de la Culture auquel participent Patrice Meyer-Bisch, coordinateur de l’IIEDH, et Maria Janke. Le groupe réfléchira aux propositions à faire aux Assises au nom des communautés étrangères établies dans la ville et l’agglomération. Il prendra contact avec leurs représentants, il préparera une lettre les  invitant à répondre par écrit à un questionnaire qui sera préparé avec l’aide du Secrétaire du Club. Il leur proposera de participer à une réunion d’information regroupant toutes les communautés afin de présenter les vœux des « nouveaux Fribourgeois » aux Assises culturelles.

17.- Le 16 mai au Musée Gutenberg à Fribourg  notre membre Narcisse Niclass présente sous le titre de « La motivation » une série de projets novateurs encouragés par IRO Mentor Club. Introduite par une conférence du psychologue français François Michalon la soirée se révèle très vivante par les projets variés et concrets qui son proposés à la nombreuse assistance.

18.- Le 18 mai pour la « Journée internationale de la diversité culturelle »  Le Club de Lausanne présidé par Migjen Kajtazi organise dans les locaux du Centre social protestant, place Arlaud, en coopération avec le Club de Genève une réunion très vivante qui commence par la projection, en présence de son auteur, du film de Laurence Deonna « Voix de reportages » (2013). Des personnes engagées pour les programmes d’intégration des migrants à Nyon et à Prilly ainsi que M. Ali Agraniou, président de l’Association DiversCités à Genève présentent des méthodes encourageant les minorités culturelles à s’exprimer. La table ronde est dirigée par Mme Emirjeta Tashi, médiatrice expérimentée d’origine albanaise. Le Club de Fribourg, représenté par son Secrétaire, a été impressionné par la qualité de l’initiative.

19.- Le 31 mai J.-B. de Weck représente le Club à la réunion organisée à Berne par le Département Fédéral des Affaires Etrangères (en particulier la DDC) pour illustrer l’importante coopération développée par la Suisse en faveur de l’élargissement de l’Union Européenne avec la Hongrie, la Pologne, la République Tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, les Pays Baltes, la Roumanie et la Bulgarie. De nombreux projets concrets sont présentés dans l’exposition organisée avec les responsables venus d’Europe de l’Est pour rencontrer leurs partenaires suisses. La manifestation très réussie a été introduite par les exposés du Conseiller Fédéral Didier Burkhalter et de M. Karel Schwarzenberg, Ministre des Affaires étrangères de la République Tchèque.

20.- Le 1er juin à l’Université de Fribourg se tient l’assemblée générale des amis du Musée Bible et Orient créé par le professeur Othmar Keel qui est parvenu à rassembler une précieuse collection d’œuvres d’art, de livres et de témoignages illustrant le foyer de culture que représente depuis des millénaires le Proche-Orient pour l’humanité entière. Une partie des collections est réaménagée dans les locaux de Miséricorde, et trois expositions circulent en ce moment en Allemagne, aux Pays-Bas et en Suisse. Le projet de Musée en cours de préparation contribuera  de manière très importante au rayonnement culturel de Fribourg.

21.- Le 6 juin J.-B. de Weck participe en qualité de Secrétaire du Club au colloque organisé à l’Université de Lausanne par la Fondation Jean Monnet  en coopération avec la Real Academia de ciencias economicas  y financieras d’Espagne, sur le thème « L’Union Européenne au-delà de la crise ». Présidée depuis 2009 par M. José Maria Gil-Robles, la Fondation a fait appel à des conférenciers remarquables qui analysent la situation politique et économique présente, sans éluder le problème de la nécessaire mise en place d’une véritable gouvernance mondiale. Parmi les interventions figurent celles de M. Philippe de Schoutheete de Tervarent, personnalité belge siégeant à « Notre Europe » Institut Jacques Delors, de M. Jean Zwahlen, ancien membre du directoire de la Banque nationale suisse et de M. André Azoulay,  conseiller économique et financier du Roi du Maroc. Leurs exposés concis et bien documentés permettent au public nombreux de réfléchir à l’avenir de l’Europe qui doit créer entre ses membres, au moins entre les principaux d’entre eux, un lien fédérateur afin de pouvoir jouer le rôle important qui lui revient dans la construction de la paix et de la prospérité du monde.

22.- Le 7 juin à Fribourg l’Archivum Helvetico-Polonicum » présente une exposition dédiée au Président Ignacy Paderewski dont le prestige culturel était immense. Ayant passé de nombreuses années dans sa propriété près de Morges, il était également chez lui en Suisse.

23.- Le 12 juin le Point d’Ancrage dirigé par nos amis et partenaires Jean-Pierre Barbey et Claude Maillard, Père Blanc, organise dans les locaux de l’Africanum à Fribourg le traditionnel déjeuner d’été avec les requérants d’asile. Une centaine de convives répondent à l’appel et participent à cette agape fraternelle préparée par Sœur Emmanuelle et son équipe. Les représentants du Club sont heureux de retrouver en plein exercice de ses fonctions de secrétaire du Point d’Ancrage, leur chère Vice-présidente Brigitte van der Straten et de nouer des contacts avec ses hôtes originaires des divers continents.

24.- Le 19 juin M. Balthazar Lovay, nouveau directeur de Fri-Art, Centre d’art contemporain de Fribourg accueille de nombreux amis dans les locaux des Petites Rames sur les bords de la Sarine, dans la vieille ville. Des prix sont remis par le Président de la Fondation Liechti à 5 jeunes artistes fribourgeois.

25.- Le 28 juin à Montricher au-dessus de Morges est inaugurée la Maison de l’Ecriture créée par la Fondation Jan Michalski. Cette remarquable réalisation  comprend une bibliothèque sur 4 étages, ouverte aux principales œuvres littéraires du monde entier. Des lieux de séjour pour écrivains qui seront accueillis pour de longues périodes seront organisés. Réalisée par des architectes renommés, cette initiative exceptionnelle qui se situe dans un paysage unique aura un grand rayonnement culturel. Une exposition soignée, dédiée à l’écrivain polonais Slawomir Mrozek, est à visiter.

26.- L’Espace Aurore animé à Sorens en Gruyère par notre membre Myria Albrici El Assad fournit cette année un effort remarquable  à l’occasion de son 20ème anniversaire. Ouvert aux cultures du monde, à la musique, à la poésie, à la peinture et à l’artisanat.il permet à des artistes jeunes ou expérimentés de se faire connaître dans un paysage bucolique avec vue sur le lac de la Gruyère et les Préalpes. Plusieurs expositions, des soirées musicales, des conférences  l’on animé cette année. Sorens est devenu un rendez-vous pluriculturel.

27.- Le 7 juillet  à Treyvaux et le 9 août à Fribourg le Secrétaire représente le Club aux  Journées d’été  du Mouvement ATD/Quart Monde, qui réunissent des responsables venus de divers pays pour approfondir leur engagement afin que soient respectés à tous les niveaux les droits des plus pauvres.



28.- Au début d’août, une lettre du  Club signée par la Présidente Andréa Wassmer, par le vice-président Patrice Meyer-Bisch et par Gloria Márquez est adressée avec un questionnaire à quarante associations qui regroupent des personnes de cultures et de nationalités différentes établies dans l’agglomération fribourgeoise. Il leur est demandé de communiquer au Club leurs vœux  et leurs suggestions concernant les activités envisagées dans  le cadre des Assises de la culture en cours de préparation.

29.- Le 13 août la Présidente Andréa Wassmer participe avec les Autorités du Canton et de la Ville de Fribourg à l’inauguration des Rencontres Folkloriques Internationales  (RFI) qui accueillent pendant une semaine des groupes en costume venus d’une dizaine de pays  de divers continents.

30.- Le 18 août M. Jean-Frédéric Jauslin, récemment nommé Délégué permanent de la Suisse auprès de l’UNESCO à Paris avec rang d’ambassadeur reçoit le Secrétaire du Club à à Berne. L’occasion est donnée à ce dernier de solliciter l’appui de la Suisse aux structures de l’UNESCO qui impliquent la population dans les programmes,  comme les Commissions nationales, les Clubs Unesco, les Ecoles associées, les Chaires Unesco, les projets tels que « l’Homme et la Biosphère », « La Coalition mondiale des villes contre le racisme » et la coopération avec les ONG.

31.- Le 28 août Nicolas Nagy et le Secrétaire représentent le Club à l’assemblée générale du « Point d’Ancrage » (voir §23 ci-dessus) qui approuve une révision de ses statuts. L’occasion est donnée d’entendre M. Patrick Vuille, désormais chargé des entretiens avec les requérants d’asile décrire son activité et les problèmes rencontrés. La collaboration active avec le Club est mentionnée.

32. Le 30 août  à Genève au Musée de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge,  Jean-Baptiste de Weck participe à l’assemblée générale de la Section suisse de l’ICOM (Conseil international des Musées) fondée il y a 60 ans. A cette occasion, M. Marcel Mayou, directeur du Musée, présente l’importante collection qui vient d’être totalement réorganisée sous le titre « L’aventure humanitaire ». Cette réalisation exceptionnelle utilise les techniques audio-visuelles et des matériaux différents. Elle cherche à convaincre les visiteurs, afin qu’ils s’engagent personnellement pour la construction d’un monde de justice et de paix.

33.- Le 2 septembre  lors de la réunion du Comité élargi du Club, plusieurs de ses membres décrivent leur engagement sur le terrain dans une école (Roger Macumi au Burundi, Gerda Tuck à Jacmel en Haïti), et un centre d’accueil pour  femmes victimes de viol au Sud-Kiwu (Ambroise Bulambo). Narcisse Niclass organise avec son IRO Mentor Club le transport en RDC de camions-poubelles offerts par la Ville de Genève et stockés à Avenches. Jean-François Buchter, auteur du livre « Reverdir le Sahara » publié en 2012 aux Editions de l’Aire complète son travail  à l’Ecole d’ingénieurs de Bienne en approfondissant ses connaissances des plantes du désert et des techniques d’irrigation progressive.

34.-Le 9 septembre à l’Université de Fribourg, avec le concours de Patrice Meyer–Bisch  Vice-président du Club  se tient un colloque organisé avec M. François de Vargas et l’association « Reintegration statt Exil ». M. Raimund Kunz, ancien ambassadeur de Suisse en Turquie et M. Yavuz Binbay décrivent les problèmes de réintégration dans leur pays d’origine des Kurdes revenus d’exil.

35.- Le 27 septembre Mme Marie-Christine de Rochemonteix directrice et fondatrice de Marica School  à Hyderabad (Inde, ) une école ouverte également aux enfants pauvres et handicapés, visite en compagnie du Secrétaire du Club la Bibliothèque interculturelle LivreEchange de Fribourg et l’Africanum où elle prend contact avec les principaux animateurs du projet du Mur de l’Espoir en cours de réalisation. (Voir le §36).

36.- Le 29 septembre  le Père Jean-Pierre Barbey, président du Point d’Ancrage et MM. Marc Surchat et Wolfgang Kabitz, co-présidents du Groupe de Fribourg d’Amnesty International  inaugureent avec M. Claude Maillard, Père Blanc, la grande peinture à l’huile sur toile (2m. x 3m.),  réalisée à l’Africanum à Fribourg avec huit réfugiés ou requérants d’asile accueillis en Suisse au cours des dernières années et provenant d’Afghanistan, de  République Démocratique du Congo, de Somalie, du Sri Lanka et du Tibet. Il s’agit d’une initiative internationale d’art communautaire dans un monde en conflit lancée par l’Ecole d’Art et Atelier ouvert de Perquin (El Salvador), dirigée depuis 2005 par Mme Claudia Bernardi, artiste argentine, accompagnée par trois artistes Salvadoriennes América Vaquerano, , Claudia Verenice Flores Escolero et Rosa del Carmen Argueta, également présentes à Fribourg pendant une semaine. Le Club a soutenu cette action qui laisse un témoignage artistique évoquant les graves problèmes politiques et sociaux qui frappent les populations civiles de nombreux pays. La peinture sera soigneusement conservée et présentée à des groupes intéressés par cette expérience qui se veut libératrice.

37.- Le 30 septembre Jean-Baptiste de Weck participe à l’Assemblée générale du Festival international de Films de Fribourg (FIFF). M. Thierry Jobin, Directeur artistique du Festival examinera favorablement lors de la 28ème édition prévue en mars/avril 2014, la possibilité d’offrir des billets d’entrée aux réfugiés et requérants d’asile accueillis à Fribourg.

38.-Le 7 octobre, le Présidente Andréa Wassmer informe les membres du  Comité élargi du Club que seules 6 réponses ont été reçues des associations culturelles étrangères établies à Fribourg, alors que 40 lettres et 40 questionnaires avaient été envoyés avec le concours de Gloria Marquéz. Ces informations seront transmises à Mme Natacha Roos, coordinatrice des Assises de la culture.

39.- Le 12 octobre  se tient à Fribourg la Journée d’accueil organisée par Mme Ula Stotzer, Déléguée de la Ville à l’intégration, pour les nouveaux résidents arrivés à Fribourg. Trois cents d’entre eux y ont participé.

40.- Le 4 novembre Narcisse Niclass, accompagné de collègues congolais de l’IRO Mentor Club,  MM. Fidèle Sambassi et Henri Nziki,  présente au Comité du Club, à l’aide d’une séquence filmée, un projet de soutien au développement de la RDC : l’envoi à Bukavu de camions-poubelle mis à disposition par la Ville de Genève. Les frais de  transport sont pris en charge par des particuliers avec une participation de la DDC.

41.- Le 8 novembre Jean-Baptiste de Weck participe à l’Assemblée générale annuelle de l’Association suisse pour les Nations-Unies qui se tient à Stans Oberdorf (Nidwald) au SWISSINT (Centre de compétence pour former les jeunes Suisses engagés à l’étranger). Les participants sont reçus par le Colonel EMG Fredy Keller qui présente cet instrument pratique mis à la disposition de l’ONU et de la communauté internationale pour apporter une aide concrète à la réconciliation entre les populations divisées : la logistique, les instruments de travail, les campements, les ateliers, les véhicules, les moyens d’action sont présentés.

42.- Le 10 novembre Samuel Gendre, membre du Club et sportif expérimenté, reprend les après-midi de football  organisés  le dimanche dans la halle de sport de l’Ecole du Botzet. Ce local bien équipé est mis par la Commune à disposition du Club et du Groupe de Fribourg d’Amnesty  International à un prix raisonnable pendant les mois d’hiver, car le terrain de Saint-Léonard n’est pas disponible. Une bonne quinzaine de requérants d’asile sont heureux de se retrouver régulièrement pour jouer.

43.- Le 13 novembre  à la « Maison de l’Ecriture » à Montricher (Vaud) le Prix Jan Michalski de Littérature 2013 est remis par le Jury à l’écrivain iranien Mahmoud Dowlatabadi pour son roman « Le colonel ». Le Club est représenté par son Secrétaire.

44.- Le 23 novembre à Berne, se tient l’Assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs pour l’UNESCO (FSCU) avec la participation des représentants des clubs venus du Tessin, de Genève, de Lausanne et de Fribourg et en présence de M. Jean-Bernard Münch, président de la Commission suisse pour l’UNESCO, de M. Nicolas Mathieu, secrétaire général et son adjointe Mme Annalisa Beltrami. L’assemblée est présidée pour la dernière fois par Corinne Ziegler qui a dirigé la FSCU pendant quatre ans et représenté les clubs suisses aux réunions de la Fédération Européenne des Clubs et Associations UNESCO (FEACU). L’assemblée a exprimé à sa présidente sa vive gratitude, lui souhaitant grand succès dans ses nouvelles activités. Un cadeau lui a été remis au nom de tous par le Club de Fribourg dont elle demeure un membre actif. L’assemblée a ensuite approuvé la proposition soumise par la Commission suisse pour l’UNESCO : l’année 2014 sera une année de réflexion permettant à l’UNESCO de gagner en visibilité en Suisse. La présidence de la FSCU sera assurée ad interim par M. Nicolas Mathieu qui sera secondé par Samuel Gendre comme secrétaire. La charge de trésorier sera assurée à Berne par la Commission. Chaque club sera représenté dans le comité par deux membres : son président ou sa présidente et un autre membre.  Le club de Fribourg sera représenté par sa Présidente et son Secrétaire. Un effort de coopération sera développé avec les autres partenaires de l’UNESCO comme les chaires UNESCO, et les écoles associées.Après le repas convivial offert par la Commission aux 27 participants dans un restaurant du centre ville ,les clubs ont présenté leur rapport d’activité de l’année 2013. La réunion s’est déroulée dans les meilleures conditions.

45.- Le 30 novembre au Kunstmuseum de Berne, le Club des Amis de l’Espagne, du Portugal et de l’Amérique latine s’est réuni pour visiter l’exposition « Le Mexique au miroir de son art : Estampes, Indépendance et Révolution ». Composé de 51 estampes de haute qualité, créées par des artistes originaires du Mexique et d’autres pays (tirage 100 exemplaires par œuvre), l’exposition a été offerte par les Etats-Unis du Mexique à 50 institutions nationales et à 50 musées de différents pays du monde pour commémorer le bicentenaire de l’indépendance /1810) et le centenaire de la révolution (1910).

46.- Le 10 décembre, la Journée internationale des droits de l’homme est commémorée à l’Université de Fribourg par une soirée de réflexion organisée par le Groupe de Fribourg d’Amnesty International en coopération avec le Club pour l’UNESCO et le Ciné-Club Universitaire. Le film de Bence Fliegauf  « Just the wind »,  primé en 2012 à Berlin (Ours d’argent) est projeté : il présente la lourde  menace pesant sur la « Communauté Rom » dans un pays d’Europe orientale où elle est victime d’une forme de racisme. Après la projection, un public nombreux et ému prend part  à la discussion avec des représentants de cette communauté.

47.-  Le 18 décembre le Point d’Ancrage  organise à l’Africanum à Fribourg le traditionnel repas de Noël auquel participent de nombreux requérants d’asile ou réfugiés et des amis de l’institution que dirigent les pères Jean-Pierre  Barbey et Claude Maillard, avec le concours  de la secrétaire Brigitte van der Straten, qui est aussi la vice-présidente du Club, et de nombreuses religieuses expertes et compétentes comme Sœur Emmanuelle.  Mgr. Charles Morerod évêque du Diocèse est présent et apporte son chaleureux soutien à l’initiative à laquelle participent aussi les représentants de l’Eglise réformée et de nombreux  amis des réfugiés et des requérants d’asile déboutés. Ce repas partagé est une démonstration chaleureuse de la fraternité présente et de la solidarité nécessaire dans un monde où se manifeste trop souvent l’injustice.



Archives - 7 Août 2013