Archives. Club pour l'UNESCO de Fribourg
Accueil. A propos. Agenda. Galeries photos/vidéos. Liens. Contact.

  WWW.UNESCO-FRIBOURG.CH

2017


Juillet 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2017  >>


Janvier 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport final 2016  >>



2016


Août 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2016  >>



Janvier 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport annuel final 2015  >>



2015


Juillet 2015


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2015  >>



Mars 2015


Vidéo : Spectacle multiculturel de chant, musique et danse, le 12 octobre 2014 au Nouveau Monde à Fribourg >>



«Concours de lecture à haute voix pour les enfants de 7H». Article paru dans La Liberté le 16 janvier 2015 >>



2014


Juillet 2014


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2014  >>



2013


Août 2013


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2013  >>


2012


Novembre 2012


Interview de M. Jean-Baptiste de Weck, membre fondateur du Club pour l’UNESCO de Fribourg



Août 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2012  >>



Mars 2012


Document : Fribourg 2011 - une ville pour “vivre ensemble”  >>


Article paru dans le journal “1700”, par Laurence Deillon >>



Février 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2011  >>



2011


Septembre 2011


Déclaration de Genève >>



Juin 2011


Articles de presse :


Journal "1700"  >>



Le groupe fribourgeois de soutien aux migrant es (+ lettre au Conseil d'Etat fribourgeois  >>




Mai 2011


Match de football avec des requérants d’asile, pour commémorer les 50 ans d’Amnesty International >>



Exposé de M.Celeste D. Ugoshukwu >>


Articles de presse :


Sem. diversité culturelle >>

Freiburg bei Integration >>

Ville et intégration >>



2010



10 Septembre 2010


Le Club pour l'UNESCO de Fribourg s’engage pour plus de tolérance - Der UNESCO Club Freiburg wirbt für Offenheit 


Article en français >>

Article en allemand >>





27 Août 2010


Activités réalisées par le Club pour l'UNESCO de Fribourg en 2010.




19 Juillet 2010


Manifestation nationale contre le racisme et la discrimination : « Halte aux renvois vers la Grèce » (avec Galerie photos).




19 Juillet 2010


Un pas en avant dans le rapprochement entre la Ville de Fribourg et la "Coalition mondiale des Villes contre le racisme"




7 Juin 2010


Cérémonie de deuil en mémoire des requérants d’asile décédés lors de leur renvoi forcé...




23 Avril 2010


Une « Place de la Discorde »  à Neuchâtel en 2011 ?




23 Avril 2010 :


Entretien avec Mme Isabelle Chassot, Conseillère d'Etat ...




23 Avril 2010 :


L’école fribourgeoise et l’accueil des élèves migrants




26 Février 2010


Interview de Mme Irina Bokaova, directrice générale de l'Unesco




25 Janvier 2010 :


"Rapport annuel 2009 du Club UNESCO Fribourg, activités réalisée en 2009 ..."



13 Janvier 2010 :


"Manifestation du 10 décembre en l’honneur de la journée internationale des droits de l’homme"



13 Janvier 2010 :


"Votation fédérale du 29.11.09"





2009


10 Décembre 2009 :


"Qui a peur des populistes ?", article paru dans le journal "La Liberté"



1er Décembre 2009 :


Fribourg a refusé d’adhérer à la « Coalition mondiale des villes contre le racisme ».



7 Novembre 2009 :


Interview de Andrea Wassmer, Présidente du Club UNESCO Fribourg




2008


Le Club a réalisé ou lancé les activités suivantes



Droits des requérants d'asile et des étrangers


Migrants


Coalition Mondiale des Villes contre le racisme


Ecoles associées de l'UNESCO


Culture et diversité culturelle


Soutien à des projets de tiers


Participation à des manifestations de tiers


Partenariats


Assemblée générale du Club


Assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs UNESCO




Copyright © Unesco-Fribourg.ch - Tous droits réservés. Site créé par TOMA Solutions Internet ©

Club pour l’Unesco de Fribourg (Suisse)

Rapport 2011



Lancé en 2000 par un groupe de « citoyens du monde » résidant à Fribourg, le club s’efforce depuis son origine de servir la cause de la diversité culturelle, des droits de l’homme et de la construction de la paix. Il souhaite faire rayonner les idéaux de l’UNESCO sur le plan local. Ses membres cotisants (une bonne soixantaine) sont eux-mêmes presque tous engagés dans d’autres associations ou projets de caractère international sur le plan éducatif, culturel, social ou humanitaire. Une fois par mois, le Club invite ses membres par courriel à la séance de son « Comité élargi » permettant à tous ceux qui le souhaitent de participer aux activités et de rejoindre le comité élu par l’assemblée générale annuelle.  Les séances du club sont présidées par Mme Andrea Wassmer, personnalité imbriquée dans la vie culturelle et politique de la Ville et du Canton. Elles ont lieu au siège de l’Institut Interdisciplinaire d’Ethique et des Droits de l’Homme (IIEDH)  coordonné par  M. Patrice Meyer-Bisch, vice président du Club. Grâce à cette large ouverture, le club atteint un certain rayonnement, favorisant une coopération pratique avec des milieux différents et développant l’esprit d’initiative.

Le Club est en relation permanente avec Mme Madeleine Viviani, secrétaire générale des la Commission suisse pour l’UNESCO  et avec les autres clubs pour l’UNESCO établis en Suisse (au Tessin, à Genève et à Lausanne). Il adhère à la Fédération suisse des clubs pour l’UNESCO ((FSCU) que préside Mme Corinne Ziegler. Il participe sur le plan international à l’activité de la Fédération Mondiale des Associations, Centres et Clubs UNESCO (FMACU) et de sa branche régionale européenne, la FEACU.

Regroupées selon l’ordre chronologique, les activités du club ont été les suivantes en 2011 :


1. Le 10 janvier Mme Andréa Wassmer présidente du Club transmet aux membres ses vœux de bonne année et ceux de  Mme Francesca Gemnetti, présidente de la Commission suisse pour l’UNESCO, qui a offert un très beau calendrier du patrimoine mondial  aussitôt remis à M. Patrice Meyer-Bisch,coordonnateur de l’IIEDH avec les chaleureux remerciements du Club pour son hospitalité durant l’année entière. Nos étudiantes en communication Isabelle Savopol et Stéphanie Casarin ont installé sur le site internet du Club http://www.unesco-fribourg.ch   la bande annonce du  film « La Forteresse » de Fernand Melgar.


2. Le 20 janvier se tient à l’Africanum chez les Pères Blancs la réunion du « Groupe de soutien aux requérants d’asile » confiés au Canton de Fribourg. Coordonné par Nicolas Nagy, membre du Club, ce groupe réunit les représentants d’associations partenaires engagées en faveur du respect des droits de l’homme et de la diversité culturelles comme Amnesty International, l’ACAT, l’Académie des quartiers, la Bibliothèque interculturelle LivrEchange, Connexion Suisse.es–Migrant.es, Passerelles, Point d’Ancrage. Il est décidé de préparer une lettre adressée au Conseil d’Etat du Canton de Fribourg en mettant l’accent sur la santé des requérants et la trop longue durée des « séjours sans travail » qui représente souvent plusieurs années si l’on inclut la période de désoeuvrement précédant le rejet définitif de la demande d’asile. Il faut donner une autorisation de travailler à ceux qui restent trop longtemps et leur permettre de gagner une somme mensuelle convenable (par exemple 150.-francs par semaine).


3. Le 27 janvier Mme Brigitte van der Straten, vice-présidente du club,  réunit chez elle un groupe de travail pour préparer l’accueil de la Troupe des intrigants du Congo constituée avec la coopération du metteur en scène genevois Michel Faure, qui jouera à Fribourg en avril une pièce inspirée de « Lysistrata » d’Aristophane, « La Guerre ou l’Amour » avec le soutien conjoint d’Amnesty International et du Club pour l’UNESCO. Le club s’occupera en particulier des repas des artistes pendant leur séjour et de la publicité.


4. Le 2 février Mme Corinne Galland (Amnesty International, Yverdon) et Jean-Baptiste de Weck, secrétaire du Club rencontrent le directeur du théâtre du « Nouveau Monde » (Ancienne Gare de Fribourg) M. Julien Friderici et son adjoint M. Sylvain Maradan pour préparer la soirée théâtrale « La Guerre ou l’Amour » dont la date est fixée au 12 avril. Nous espérons un public de 200 personnes.


5. Le 7 février le Comité décide d’organiser à Fribourg  du 11 au 16 avril 2011 une « Semaine contre le racisme et pour la diversité culturelle ».  La date de l’Assemblée générale du club est fixée au 16 avril et se tiendra au Centre  le Phénix.  Sarra Magri et Laurence Deillon, membres du club,  achèveront pour cette date le document énumérant les activités réalisées par la Commune de Fribourg dans les domaines recommandés par la Coalition européenne des villes contre le racisme. Le Secrétaire est autorisé par le Comité à signer le contrat avec le Nouveau Monde pour la représentation théâtrale congolaise.


6. Le 21 février J.-B.de Weck est reçu à l’avenue Beauregard 32 par la présidente de « Passerelles » Mme Madeleine Bovigny-Rossy, par le secrétaire M. Joël Schneider et le responsable des sports M  Kossivi Dagbenyo qui organise des matches de foot deux fois par mois le dimanche. Les amateurs peuvent aussi jouer au ping-pong.  « Passerelles » participera volontiers à la Semaine contre le racisme du 11 au 17 avril.


7. Le 22 février  suite à une initiative de Nicolas Nagy, membre du Club, un film de 3,5 minutes a été tourné au Foyer ORS de La Poya pour requérants d’asile à une heure de grande écoute par LA TELE (Vaud/Fribourg). Deux Africains ont exprimé très clairement le rejet de la vie qui est la leur à La Poya.


8. Le 23 février le Service du Sport Universitaire, par la voie de M. Erich Schafer, responsable des infrastructures, informe le Secrétaire que les requérants d’asile de La Poya pourraient être autorisés à jouer sur le terrain de foot de Saint-Léonard, si ils sont accompagnés par une association fribourgeoise. Le groupe de Fribourg d’Amnesty international et « Passerelles » sont intéressés.


9.. Le 1er mars Corinne Ziegler donne connaissance de la nouvelle adresse de  l’Académie des Quartiers dont elle est la présidente, qui  dispose désormais à Fribourg de bureaux plus vastes situés à l’avenue du Midi 9.


10. Le 7 mars la Présidente informe le comité élargi de la réunion tenue le 3 mars avec Isabelle Savopol, le Trésorier et le Secrétaire du club au sujet de la poursuite de l’engagement financier avec nos deux communicatrices Isabelle Savopol, démissionnaire pour cause d’études, et Stéphanie Casarin empêchée de participer à la séance préalablement fixée. La Présidente exprime la satisfaction du club pour le travail réalisé pendant presque deux ans par Isabelle Savopol et huit mois par Stéphanie Casarin et les remercie de leur coopération positive.


11. Le 9 mars la Présidente Andréa Wassmer et le Secrétaire sont reçus par M. Bernard Tétard, Délégué Cantonal à l’intégration, qui encourage le Club à travailler avec les Communes et à participer à des activités positives valorisant les relations humaines comme le fait par exemple « Marly-Sympa ». Plusieurs communes où le nombre de travailleurs migrants est important, créent des initiatives analogues. Il est aussi bon de coopérer avec les pharmaciens et les avocats, les deux professions qui ont le plus de contact avec les étrangers.


12. Le 16 mars M. Pierre-Alain Clément, Syndic de la Ville de Fribourg, reçoit la Présidente et le Secrétaire du Club à la Maison de Ville, en compagnie de Mme Catherine Agustoni, secrétaire du Conseil Communal,. Le Syndic accepte de s’adresser aux journalistes lors de la conférence de presse organisée le 13 avril au « Nouveau Monde ». Il dira ce que la Ville fait avec et pour les nombreux étrangers qui y résident.


13. Le 23 mars le Secrétaire du Club est convoqué par Mme Marie Guisolan, cheffe de service adjointe de l’Action Sociale du Canton,  coordinatrice pour les questions d’emploi et de réfugiés. Elle souhaite connaître en détail la proposition soumise à M. Claude Gumy, Directeur de l’ORS, concernant l’utilisation du terrain universitaire de foot de Saint-Léonard par les pensionnaires du Foyer ORS  de La Poya proche du stade. Les Autorités cantonales n’ont pas d’objection à ce que les requérants d’asile en fin de droits jouent  au foot à St.Léonard. Elles offriront volontiers le ballon, mais demandent la présence d’une personne bénévole, chargée de la clef du stade et accompagnant les joueurs pendant son utilisation. J.-B. de Weck est invité à prendre contact avec la Croix-Rouge fribourgeoise (Section jeunesse) ou  avec des associations  partenaires du Club.


14. Le 4 avril Ambroise Bulambo, membre du Club, informe le comité élargi de la récente création à l’Institut de droit européen de l’Université de Fribourg d’une Chaire de droit d’asile confiée à Mme Sarah Progin-Theuerkauf. Roger Macumi décrit les visites qu’il accomplit au nom de son association « Connexion Suisse-es-Migrant-es » (CSM) aux Cycles d’Orientation (CO) de Fribourg. Il organisera aussi une visite du Foyer de La Poya avec les élèves.


15. Le 5 avril lors de la réunion du groupe de Fribourg d’Amnesty international une étudiante sportive, Florence Perritaz  manifeste la volonté d’accompagner régulièrement les footballeurs du Foyer ORS de La Poya lors d’une réunion hebdomadaire sur le terrain universitaire de St.Léonard. Il est décidé d’acquérir une vingtaine de paires de chaussures de sport dont le coût sera partagé entre Amnesty International et le Club Unesco. Ces chaussures seront acquises à un prix très favorable grâce à l’enthousiasme sportif et à la générosité de M. Daniel Mauron, patron de « Dany-Sport SA » à Marly. Les exercices sportifs auront lieu le mardi matin dès 10h30 à St.Léonard. La 1ère rencontre se tiendra avec succès le 26 avril avec une vingtaine de requérants d’asile.


16. Du 11 au 16 avril se déroule avec succès la « Semaine pour la diversité culturelle à Fribourg », permettant au Club de resserrer ses relations avec des partenaires engagés dans la même direction, en particulier « Amnesty international »,  « Passerelles », «  l’Académie des Quartiers », «  Le Nouveau Monde » qui ont participé activement et ensemble aux manifestations, suscitant de l’intérêt dans la presse et la radio locales, dans les deux langues du Canton.  La pièce de théâtre « La Guerre ou l’Amour » a été jouée avec brio dans une salle comble après avoir été annoncée le lundi en fin d’après-midi par une animation de rue de la Troupe des Intrigants de Kinshasa. Le Syndic de Fribourg, M. Pierre-Alain Clément, a dialogué avec les journalistes lors de la conférence de presse du 13 avril, manifestant l’intention  d’écrire prochainement une lettre d’intention annonçant l’adhésion de l a Ville à la Coalition européenne des villes contre le racisme, projet encouragé par l’UNESCO. Les programmes donnés à l’Arsenalt par l’Académie des Quartiers  le 13 avril ont intéressé et amusé un public varié composé de familles et d’enfants. Le dialogue culturel proposé par « Passerelles » à son siège de l’Avenue Beauregared 32 a permis d’entourer les communautés culturelles du Sri Lanka, les Tamouls et les Cinghalais qui ont présenté leurs danses et leurs spécialités culinaires à un public chaleureux.


17. Le 14 avril la Présidente Andréa Wassmer  accueille l’Assemblée générale annuelle du Club au « Centre Le Phénix » en présence d’une trentaine de membres et de personnalités comme Mme Madeleine Viviani, secrétaire générale de la Commission suisse pour l’UNESCO et le Professeur Ricardo Lucchini président de la « Bibliothèque interculturelle LivrEchange ». Mme Viviani s’est exprimée avec chaleur sur l’activité du club : « Votre participation à la compréhension des problèmes des migrants vous permet de rendre concrets les droits de l’homme. Vous constituez un relais et jouez un rôle multiplicateur avec d’autres associations sœurs….Les résultats que vous obtenez ne sont pas toujours mesurables, mais vous avancez en changeant les choses dans la tête des citoyens. » A cette occasion, après l’approbation des programmes et des comptes, M. Celeste D. Ugoshukwu, représentant de la Communauté Nigériane en Suisse e Président du « Nigerian Business Forum in Switzerland » nous parle de sa perception de l’intégration des étrangers en Suisse après avoir été chaleureusement introduit par notre membre François-Xavier Deschenaux. Une discussion animée suivit cet exposé et fut poursuivie lors de la « pizza » prise en commun après l’assemblée. 


18. Le 2 mai sept membres du Club accompagnent leur Présidente au colloque sur « Le rôle économique et social des Nations Unies » organisé à l’Université de Fribourg (Pérolles II) avec la participation active de M. Joseph Deiss, ancien Conseiller fédéral, président en exercice de l’Assemblée générale des Nations-Unies.


19. Le 11 mai est expédiée au Conseil d’Etat la lettre préparée par Roger Macumi et Nicolas Nagy et signée par de nombreux membres du « Groupe de soutien aux requérants d’asile ». Le texte ce cette lettre figure sur le site internet www.unesco-fribourg.ch


20. Le 20 mai à Berne  Max Muth, Serge Leuba et  le Secrétaire représentent le Club au colloque organisé par l’Association suisse pour les Nations-Unies avec le Département Fédéral des Affaires Etrangères sur le thème « ONU, G8, G20 ».


21. Le journal « 1700 » diffusé par la Commune de Fribourg à tous les ménages consacre un article au Club (numéro 275 de mai 2011, voir www.unesco-fribourg.ch )


22. Le 28 mai, pour célébrer le 50ème anniversaire de la naissance d’Amnesty International, en présence d’un public chaleureux comprenant de nombreux membres du club,  un match de foot est organisé sur le terrain de sport de Saint-Léonard à Fribourg entre l’équipe de la Ligue fribourgeoise alternative d’Andreas Eggler et celle des requérants d’asile du Foyer ORS de La Poya renforcée par Florence Perritaz et Antoine Delèze. La victoire de la « Ligue alternative » (score 5 à 1) stimulera nos amis  à s’entraîner  davantage chaque mardi matin ! Les photos du match prises par Giovanni Converso sont visibles sur le site internet du club.


23. Le 31 mai à la Maison de l’UNESCO à Paris se tient une réunion amicale organisée par les Anciens fonctionnaires de l’UNESCO pour souhaiter un joyeux anniversaire à M.Amadou Mahtar M’Bow, directeur général de 1974 à 1987, qui fête ses 90 ans et apporte dans son pays d’origine, le Sénégal, un vigoureux soutien à la « Charte de gouvernance démocratique » lancée par les Assises nationales du Sénégal après une campagne menée dans toutes les provinces pour obtenir un consensus de la société civile cinquante ans après l’indépendance. J.-B. de Weck est heureux d’avoir pu participer à cette rencontre très chaleureuse.


24. Les 9 et 10 juin se tient à Genève, au Centre des conférences, le congrès de la Fédération Européenne des Centres, Clubs et Associations UNESCO (FEACU) sur le thème « Les droits de l’homme et la diversité culturelle  dans l’espace européen» avec la participation de nombreux  représentants  des clubs. Bien préparé et organisé avec le concours actif de la Commission suisse pour l’UNESCO, des Autorités genevoises  et du Club de Genève, ce premier congrès international organisé en Suisse par les clubs UNESCO a permis d’adopter la Déclaration de Genève qui invite les Etats, et les institutions européennes et les citoyens, en particulier les membres des clubs UNESCO,  à s’engager en faveur de la mise en œuvre des droits de l’homme. Le texte de cette importante déclaration figure sur le site www.unesco-fribourg.ch  Une dizaine de participants fribourgeois ont participé au congrès répondant à l’appel de la présidente du Club de Genève Doris Neuenschwander.


25. Le 14 juin Nicolas Nagy et Jean-Baptiste de Weck participent à Berne à l’assemblée  générale de l’Observatoire suisse des droits de l’homme et des étrangers dont le Club est membre.


26. Le 21 juin le Secrétaire participe à la grande réunion organisée par « Alliance Sud » avec les associations engagées en faveur de la coopération avec les peuples de l’hémisphère sud. Des exposés sont donnés sur les problèmes de la « gouvernance » de notre monde afin de surmonter les urgences et les inégalités toujours plus criantes entre pauvres et riches.


27. Le 29 juin à Lausanne se tient la réunion de préparation pour la constitution du nouveau Club pour l’UNESCO de Lausanne lancé par Migjen Kajtazi avec une équipe engagée en faveur d’une amicale coopération entre tous les habitants de Lausanne devenue une ville multiculturelle. En présence de Madeleine Viviani, secrétaire générale de la Commission suisse pour l’UNESCO, de Corinne Ziegler, présidente de la Fédération suisse des Clubs pour l’UNESCO, de Doris Neuenschwander, présidente du Club pour l’UNESCO de Genève, et de Jean-Baptiste de Weck, le projet de statuts du nouveau club est approuvé.


28. Le 9 juillet s’ouvre à « L’Espace Aurore » à Sorens l’exposition réalisée par notre membre Lambrini Koutoussaki, archéologue, qui présente ses photographies  prises dans de nombreux  cimetières et des textes accompagnant ces images.


29. Le 17 août, Mme Maja Wicki-Vogt, membre de l’Observatoire suisse des droits de l’homme et des étrangers visite en compagnie du Secrétaire du Club le Foyer ORS pour requérants d’asile en fin de droits. Elle formule plusieurs recommandations concrètes visant à occuper les requérants en leur proposant de repeindre les murs du Foyer, de créer à leur intention une petite bibliothèque multilingue,  d’encourager la participation aux cours de langues, la visite en groupe d’institutions culturelles, la création sur le terrain de La Poya d’un jardin potager produisant des légumes pour leurs repas.


30. Le 5 septembre Le Comité élargi du Club discute les propositions de Mme Maja Wicki-Vogt. Nicolas Nagy et Corinne Ziegler relèvent qu’elles tendent surtout à améliorer la vie à l’intérieur du Foyer, alors que de nombreuses initiatives en cours les encouragent au contraire à en sortir (ouverture de  cafés dans les environs avec espace-musique comme « Urumuri-Le Galetas » et « Arsenalt », repas hebdomadaires à l’Africanum-Point d’Ancrage, cours de langues bien organisés par la Croix-Rouge Fribourgeoise. Les requérants sont libres de leurs mouvements. Il faut les encourager à sortir du Foyer pour utiliser le réseau social fribourgeois et le guichet d’information « Fribourg pour tous » ouvert rue du Criblet 13.


31. Le 10 octobre. A l’occasion de la « Journée du patrimoine », le Club est invité à se présenter dans le stand mis gratuitement à sa disposition par la Foire de Fribourg dans les locaux spacieux du Forum. Des panneaux illustrant les dix sites suisses du patrimoine mondial, prêtés par la Commission suisse pour l’UNESCO,  seront visibles pendant toute la durée de la Foire. Sous le titre « Patrimoine fribourgeois- Patrimoine européen » un « Quiz » posant huit questions a été largement distribué aux visiteurs en français et en allemand, attirant l’attention sur les liens rattachant Fribourg depuis des siècles aux courants artistiques d’Allemagne, d’Autriche, de France, d’Italie et de Pologne. Les auteurs des réponses correctes au « Quiz »  ont reçu une brochure présentant les méthodes de conservation du patrimoine. Le stand a projeté en permanence le film de Gloria Márquez, artiste colombienne, présentant un parallèle entre la vie des montagnards des Andes et celle des armaillis de la Gruyère, et le documentaire sur le patrimoine mondial de l’UNESCO. Le montage du stand a été assuré par les membres du comité du club, la traduction en allemand par Paula Eger, le reportage photographique par Giovanni Converso.


32. Le 17 novembre à Lausanne Nicolas Nagy et Roger Macumi  représentent le Club à l’assemblée générale de l’Observatoire romand du droit d’asile et des étrangers.  Cet Observatoire régional  est efficacement dirigé par M. Philippe Nussbaum mais il souhaite  garder con indépendance par rapport à l’Observatoire suisse du droit d’asile et des étrangers établi à Berne, auquel notre club a officiellement adhéré.


33. Le 19 novembre  se tient à Lucerne, dans le quartier populaire et multiculturel de Babel jadis marginalisé et pauvre, valorisé au 21ème siècle par une vie sociale intéressante grâce à une association dynamique dirigée par M. Thomas Glatthard, l’Assemblée générale de la Fédération suisse des clubs pour l’UNESCO. Dirigée et bien préparée par Corinne Ziegler, très soutenue par la participation active des présidents des clubs du Tessin, de Genève, de Lausanne et de Fribourg, et par la présence de Mme Madeleine Viviani, secrétaire-générale de la Commission suisse pour l’UNESCO, la réunion a permis une présentation remarquable des droits de l’homme par le professeur Peter G. Kirchläger, co-directeur du Zentrum für Menschenrechtsbildung (ZMRB) de l’Université de Lucerne et par Mme Wiebke Doering, co-directrice de Terre des femmes Schweiz  et spécialiste de la Gender Based Violence. Douze  membres du club pour l’Unesco de Fribourg entouraient leur présidente Andréa Wassmer.  La présence de Migjen Kajtazi, président du nouveau club de Lausanne a été très  appréciée.


34. Le 10 décembre, la Journée internationale des droits de l’homme est à nouveau organisée à l’Université par  M. Marc Surchat,   coordonnateur du Groupe de Fribourg d’Amnesty international en coopération avec le Club pour l’UNESCO et le Ciné-Club Universitaire. La Faculté de théologie a donné son patronage à la réunion. Le film « The Devil Operation » présente avec réalisme les conséquences sociales de l’extraction minière de l’or par une multinationale à Cajamarca au Pérou et les réactions de la population rurale conseillée par son curé le Père Marco Arana. Quatre spécialistes des droits de l’homme (Mme Danièle Gosteli d’Amnesty International, M. Rémy Friedmann du DFAE, Mme Susanna Anderegg d’Action de Carême et le professeur Paul Dembinski) ont commenté avec pertinence les conséquences de l’intervention d’une multinationale sur les réalités économiques et sociales au niveau local et national. Le problème de la corruption et des polices privées parallèles est difficile à régler dans un Etat dont le budget national est financé à 50%  par les contributions des entreprises d’extraction minière. Il convient d’agir dans les pays d’origine des multinationales pour corriger les graves abus. Mme Gandy Suarez juge que seule une population rurale dotée des « ressources de base » permettant de faire face au froid, à la faim, à la maladie, peut résister aux tentations proposées par les entreprises minières étrangères.


35.  Le 17 décembre se tient dans la grande salle paroissiale de Saint-Pierre à Fribourg le Noël des associations fribourgeoises engagées en faveur des requérants d’asile et des étrangers. Très bien organisée et décorée  pendant la matinée par les enfants avec le concours de l’Académie des Quartiers et de Passerelles la fête  rassemble de nombreux requérants d’asile et les principaux responsables des associations de solidarité. Beaucoup de  cadeaux bien emballés sont distribués. Cette journée chaleureuse animée par des artistes de la chanson et un orchestre clôt en beauté l’année 2011 pour le Club pour l’UNESCO de Fribourg.

Archives - 24 Février 2012