Archives. Club pour l'UNESCO de Fribourg
Accueil. A propos. Agenda. Galeries photos/vidéos. Liens. Contact.

  WWW.UNESCO-FRIBOURG.CH

2017


Juillet 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2017  >>


Janvier 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport final 2016  >>



2016


Août 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2016  >>



Janvier 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport annuel final 2015  >>



2015


Juillet 2015


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2015  >>



Mars 2015


Vidéo : Spectacle multiculturel de chant, musique et danse, le 12 octobre 2014 au Nouveau Monde à Fribourg >>



«Concours de lecture à haute voix pour les enfants de 7H». Article paru dans La Liberté le 16 janvier 2015 >>



2014


Juillet 2014


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2014  >>



2013


Août 2013


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2013  >>


2012


Novembre 2012


Interview de M. Jean-Baptiste de Weck, membre fondateur du Club pour l’UNESCO de Fribourg



Août 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2012  >>



Mars 2012


Document : Fribourg 2011 - une ville pour “vivre ensemble”  >>


Article paru dans le journal “1700”, par Laurence Deillon >>



Février 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2011  >>



2011


Septembre 2011


Déclaration de Genève >>



Juin 2011


Articles de presse :


Journal "1700"  >>



Le groupe fribourgeois de soutien aux migrant es (+ lettre au Conseil d'Etat fribourgeois  >>




Mai 2011


Match de football avec des requérants d’asile, pour commémorer les 50 ans d’Amnesty International >>



Exposé de M.Celeste D. Ugoshukwu >>


Articles de presse :


Sem. diversité culturelle >>

Freiburg bei Integration >>

Ville et intégration >>



2010



10 Septembre 2010


Le Club pour l'UNESCO de Fribourg s’engage pour plus de tolérance - Der UNESCO Club Freiburg wirbt für Offenheit 


Article en français >>

Article en allemand >>





27 Août 2010


Activités réalisées par le Club pour l'UNESCO de Fribourg en 2010.




19 Juillet 2010


Manifestation nationale contre le racisme et la discrimination : « Halte aux renvois vers la Grèce » (avec Galerie photos).




19 Juillet 2010


Un pas en avant dans le rapprochement entre la Ville de Fribourg et la "Coalition mondiale des Villes contre le racisme"




7 Juin 2010


Cérémonie de deuil en mémoire des requérants d’asile décédés lors de leur renvoi forcé...




23 Avril 2010


Une « Place de la Discorde »  à Neuchâtel en 2011 ?




23 Avril 2010 :


Entretien avec Mme Isabelle Chassot, Conseillère d'Etat ...




23 Avril 2010 :


L’école fribourgeoise et l’accueil des élèves migrants




26 Février 2010


Interview de Mme Irina Bokaova, directrice générale de l'Unesco




25 Janvier 2010 :


"Rapport annuel 2009 du Club UNESCO Fribourg, activités réalisée en 2009 ..."



13 Janvier 2010 :


"Manifestation du 10 décembre en l’honneur de la journée internationale des droits de l’homme"



13 Janvier 2010 :


"Votation fédérale du 29.11.09"





2009


10 Décembre 2009 :


"Qui a peur des populistes ?", article paru dans le journal "La Liberté"



1er Décembre 2009 :


Fribourg a refusé d’adhérer à la « Coalition mondiale des villes contre le racisme ».



7 Novembre 2009 :


Interview de Andrea Wassmer, Présidente du Club UNESCO Fribourg




2008


Le Club a réalisé ou lancé les activités suivantes



Droits des requérants d'asile et des étrangers


Migrants


Coalition Mondiale des Villes contre le racisme


Ecoles associées de l'UNESCO


Culture et diversité culturelle


Soutien à des projets de tiers


Participation à des manifestations de tiers


Partenariats


Assemblée générale du Club


Assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs UNESCO




Copyright © Unesco-Fribourg.ch - Tous droits réservés. Site créé par TOMA Solutions Internet ©

L’école fribourgeoise et l’accueil des élèves migrants




Résumé de l’exposé présenté par Madame Isabelle Chassot, Conseillère d’Etat et Directrice de l’Instruction publique, de la culture et du sport, à l’occasion de l’Assemblée générale du Club UNESCO Fribourg, mercredi 24 mars 2010, au Centre « Le Phénix », à Fribourg

_____________________________________


Face à une réalité changeante et dans le respect des lois en vigueur, les responsables de l’école publique ont un double objectif : assurer l’éducation de la jeunesse (c’est leur mission) et progresser vers une plus grande égalité des chances (c’est leur vision).  Ce faisant, ils doivent veiller à la sauvegarde des droits fondamentaux des parents et des enfants.


Le canton de Fribourg compte actuellement quelque 35'000 élèves à l’école obligatoire. Leur langue maternelle est le français pour 60% des effectifs, l’allemand pour 23%, le portugais pour 7% et les autres langues pour 10% (intéressant : l’italien est la langue maternelle de 0,8% seulement de l’ensemble des élèves). L’enseignement est donné dans leur langue maternelle à 80% des élèves, mais les proportions varient selon les communes. Celles à qui les développements récents de l’économie ont valu un fort afflux de main d’œuvre étrangère doivent faire face à un nombre d’allophones plus élevé.


Au total, 137 nationalités différentes sont représentées à l’école obligatoire fribourgeoise, mais les ressortissants de l’Union européenne se taillent la part du lion. Les nationaux d’autres pays ne représentent que 10% environ du total des élèves étrangers.


Un certain nombre d’élèves (3,7% du total) reçoivent un appui spécifique pour leur faciliter l’apprentissage de la langue utilisée en classe. En moyenne, l’appui s’impose un peu plus pour l’allemand (5,29%) que pour le français (3,16%). Pour l’ensemble du canton, cet appui requiert l’équivalent de 42 enseignants à plein temps.


Aussi bien dans le primaire que dans le secondaire, il faut distinguer entre trois types de structures d’accueil. Premièrement, l’immersion directe (classe régulière avec cours d’appui dans la langue d’accueil), deuxièmement l’intégration « double » (l’élève est attribué à une classe dite d’appartenance, mais suit aussi des cours dans une classe dite de ressource) et troisièmement la classe d’accueil, où sont regroupés des élèves arrivés en cours de scolarité (ce dernier type n’existe que dans trois établissements de la ville de Fribourg).


Comme les élèves étrangers – surtout quand ils ne sont pas nés en Suisse -  présentent à plusieurs égards de grandes différences entre eux et par rapport aux élèves suisses, les enseignants doivent apprendre à moduler leur enseignement et à respecter notamment – dans les limites qu’impose leur mission d’éducation – le droit des élèves étrangers à parler leur langue d’origine, à pratiquer leur religion etc. La compréhension mutuelle est aussi encouragée par des cours spécifiques proposés aux élèves : « cours d’éthique et de culture religieuse » (cycle d’orientation), « enseignement biblique et interreligieux » (ENBIRO), « enseignement à l’ouverture aux langues étrangères » (EOLE), « enseignement en langue et culture d’origine (ELCO, avec soutien des ambassades étrangères concernées).


Les parents restent bien entendu les « premiers responsables de l’éducation de leur enfant » (article 36 de la Constitution fribourgeoise), mais cela ne diminue en rien l’obligation de l’école d’assurer le respect des droits fondamentaux de chacun. Pour sensibiliser les familles aux principes qui gouvernent l’action de l’éducation publique, un mémento est distribué depuis 2005. Il est disponible en 7 langues. Un autre document est en préparation, qui traitera – à l’intention du corps enseignant et des autorités scolaires – des règles d’accueil et de scolarisation des enfants de migrants.

Archives - 23 Avril 2010