Archives. Club pour l'UNESCO de Fribourg
Accueil. A propos. Agenda. Galeries photos/vidéos. Liens. Contact.

  WWW.UNESCO-FRIBOURG.CH

2017


Juillet 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2017  >>


Janvier 2017


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport final 2016  >>



2016


Août 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2016  >>



Janvier 2016


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport annuel final 2015  >>



2015


Juillet 2015


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2015  >>



Mars 2015


Vidéo : Spectacle multiculturel de chant, musique et danse, le 12 octobre 2014 au Nouveau Monde à Fribourg >>



«Concours de lecture à haute voix pour les enfants de 7H». Article paru dans La Liberté le 16 janvier 2015 >>



2014


Juillet 2014


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2014  >>



2013


Août 2013


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2013  >>


2012


Novembre 2012


Interview de M. Jean-Baptiste de Weck, membre fondateur du Club pour l’UNESCO de Fribourg



Août 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2012  >>



Mars 2012


Document : Fribourg 2011 - une ville pour “vivre ensemble”  >>


Article paru dans le journal “1700”, par Laurence Deillon >>



Février 2012


Club pour l’Unesco Fribourg (Suisse) - Rapport 2011  >>



2011


Septembre 2011


Déclaration de Genève >>



Juin 2011


Articles de presse :


Journal "1700"  >>



Le groupe fribourgeois de soutien aux migrant es (+ lettre au Conseil d'Etat fribourgeois  >>




Mai 2011


Match de football avec des requérants d’asile, pour commémorer les 50 ans d’Amnesty International >>



Exposé de M.Celeste D. Ugoshukwu >>


Articles de presse :


Sem. diversité culturelle >>

Freiburg bei Integration >>

Ville et intégration >>



2010



10 Septembre 2010


Le Club pour l'UNESCO de Fribourg s’engage pour plus de tolérance - Der UNESCO Club Freiburg wirbt für Offenheit 


Article en français >>

Article en allemand >>





27 Août 2010


Activités réalisées par le Club pour l'UNESCO de Fribourg en 2010.




19 Juillet 2010


Manifestation nationale contre le racisme et la discrimination : « Halte aux renvois vers la Grèce » (avec Galerie photos).




19 Juillet 2010


Un pas en avant dans le rapprochement entre la Ville de Fribourg et la "Coalition mondiale des Villes contre le racisme"




7 Juin 2010


Cérémonie de deuil en mémoire des requérants d’asile décédés lors de leur renvoi forcé...




23 Avril 2010


Une « Place de la Discorde »  à Neuchâtel en 2011 ?




23 Avril 2010 :


Entretien avec Mme Isabelle Chassot, Conseillère d'Etat ...




23 Avril 2010 :


L’école fribourgeoise et l’accueil des élèves migrants




26 Février 2010


Interview de Mme Irina Bokaova, directrice générale de l'Unesco




25 Janvier 2010 :


"Rapport annuel 2009 du Club UNESCO Fribourg, activités réalisée en 2009 ..."



13 Janvier 2010 :


"Manifestation du 10 décembre en l’honneur de la journée internationale des droits de l’homme"



13 Janvier 2010 :


"Votation fédérale du 29.11.09"





2009


10 Décembre 2009 :


"Qui a peur des populistes ?", article paru dans le journal "La Liberté"



1er Décembre 2009 :


Fribourg a refusé d’adhérer à la « Coalition mondiale des villes contre le racisme ».



7 Novembre 2009 :


Interview de Andrea Wassmer, Présidente du Club UNESCO Fribourg




2008


Le Club a réalisé ou lancé les activités suivantes



Droits des requérants d'asile et des étrangers


Migrants


Coalition Mondiale des Villes contre le racisme


Ecoles associées de l'UNESCO


Culture et diversité culturelle


Soutien à des projets de tiers


Participation à des manifestations de tiers


Partenariats


Assemblée générale du Club


Assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs UNESCO




Copyright © Unesco-Fribourg.ch - Tous droits réservés. Site créé par TOMA Solutions Internet ©

Club Unesco Fribourg (Suisse)  

Les activités réalisées en 2009    


Le Club qui s’est créé en l’an 2000 poursuit une activité consacrée essentiellement à la mise en valeur de la diversité culturelle, à la construction de la paix et  au respect des droits de l’homme. Il s’efforce de faire rayonner les idéaux de l’UNESCO sur le plan local. Il compte 70 membres cotisants qui sont eux-mêmes souvent engagés dans d’autres projets de caractère international sur le plan éducatif, culturel, social ou humanitaire

Le « Comité élargi »  du Club réunit une fois par mois les membres élus par l’assemblée générale annuelle et les membres spécialement intéressés par l’ordre du jour qui est largement distribué par courriel. Cette méthode favorise un certain rayonnement,  permettant de développer une coopération pratique avec d’autres partenaires, et de lancer  ensemble des initiatives. Les séances se tiennent au siège de l’Institut Interdisciplinaire d’Ethique et des Droits de l’Homme (IIEDH) de l’Université animé par M. Patrice Meyer-Bisch, vice-président du Club.

Le Club  est en contact régulier avec la Commission suisse pour l’UNESCO et avec les autres clubs  pour l’UNESCO de Suisse établis à Genève et au Tessin. Il maintient des liens réguliers avec la Fédération Mondiale des Associations, Centres et Clubs pour l’UNESCO  (FMACU)  dont le secrétariat est installé au siège de l’UNESCO à Paris.

Les activités réalisées par le Club en 2009 sont résumées ici dans l’ordre chronologique :


1. Le 12 janvier  Mme Andréa Wassmer, présidente du club, présente au comité élargi le Calendrier du patrimoine mondial offert par Mme Francesca Gemnetti, présidente de la Commission suisse pour l’UNESCO avec ses vœux pour l’activité de 2009. Elle lance le projet d’un nouveau « Questionnaire sur l’UNESCO et ses objectifs » (Quiz)  à réaliser si possible en coopération avec les élèves des « Ecoles fribourgeoises associées à l’UNESCO » et les adolescents de l’Académie des Quartiers. Le dépliant promotionnel du Club sera également remis à jour et traduit en allemand. Un effort promotionnel est nécessaire en 2009 en vue de gagner de nouveaux membres.

2. Le 27 janvier, la Présidente Andréa Wassmer, la vice-présidente Brigitte van der Straten et Nicolas Nagy participent à une réunion du Forum pour l’Intégration des Migrantes et Migrants (FIMM-Fr) avec d’autres associations locales comme « Le Bénévolat », « Solidarité Femmes », « Le Monde en fête ». Le Forum regroupe lui-même 27 associations représentant des communautés de cultures différentes. Andréa Wassmer prendra part le 30 mai à l’Assemblée générale du FIMM.

3. Le 29 janvier notre membre Mme Gloria Márquez, artiste Colombienne, présente ses peintures au Musée de l’Aviation à Payerne. Le vernissage est animé par les enfants de la « Chorale des Hameaux » et un excellent clown.

4. Le 2 février  M. Claus Berndt qui souhaite fonder à Soleure un Club pour l’UNESCO avec plusieurs associations culturelles locales, et accueillir en avril 2010 l’assemblée générale de la Fédération suisse des clubs pour l’UNESCO, participe à la réunion du comité de Fribourg. Il est accueilli avec chaleur et nous lui promettons notre soutien.

5. Le 9 mars le club accueille M. Bernard Tétard, Délégué Cantonal à l’intégration des Migrants qui présente au Comité élargi l’important programme mis sur pied pour favoriser l’intégration des 45.000 personnes d’origine étrangère (dont 15.000 Portugais) vivant dans le Canton de Fribourg qui compte 254.000 habitants. Le Schéma directeur cantonal et le Plan d’action 2008-2011 pour l’intégration des migrants ont été adoptés par le Conseil d’Etat à fin 2008.

6. Le 25 mars MM. Nicolas Nagy et Jean-Baptiste de Weck représentent le Club à l’assemblée générale de « L’Observatoire suisse du droit d’asile et des étrangers »  qui est organisée à Berne. L’assemblée est précédée d’une « Table ronde » dirigée par notre membre M. François Gross. Les conséquences des lois fédérales votées par le peuple suisse en septembre 2006 sont analysées. Ces lois ne sont pas en harmonie avec les conventions internationales ratifiées par la Confédération dans le domaine des droits de l’homme. Elles affectent en particulier les accords sur le droit d’asile et le droit humanitaire dont l’application est confiée à la Suisse dans le cadre  la Croix-Rouge internationale.  Des exemples de cas d’abus relevés par l’Observatoire sont relevés.

7.  Le 27 mars l’assemblée générale du Club réunit une quarantaine de membres au « Centre le Phénix ». La Présidente Mme Andréa Wassmer a le plaisir de saluer la présence de Mme Annalisa Beltrami venue apporter le message de soutien de la Commission suisse pour l’UNESCO. Après l’approbation du rapport d’activité, et des comptes présentés par le trésorier M. Bernard Roussel, l’assemblée entend deux exposés sur les graves problèmes rencontrés par l’Arménie dans la conservation de son  patrimoine culturel très ancien dont d’importants éléments subsistent sur le territoire de plusieurs Etats-membres de l’UNESCO (Iran, Turquie, Géorgie, Azerbaïdjan) . M. le Conseiller national Dominique de Buman, co-président du Groupe parlementaire Suisse-Arménie et M. Sarkis Shahinian, président de l’Association Suisse-Arménie présentent avec compétence les solutions très positives apportées à ce problème par l’ Iran, et celles qui restent à trouver dans les autres pays voisins de l’Arménie.

8. Le 6 avril Mme Corinne Charpentier, directrice du Centre d’art contemporain de Fribourg (Fri-Art) présente au Comité un nouveau projet d’exposition de dessins des élèves des écoles fribourgeoises sur le multiculturalisme à réaliser à Fri-Art dans le courant de l’année 2010 en coopération  avec les professeurs de dessin et la Direction des écoles de la ville.

9. Le 23 avril le club participe en coopération avec la Bibliothèque interculturelle LivrEchange à la Journée internationale du Livre animée sur la voie publique à la rue de Romont par M. André Dembinski. Plusieurs membres du club représentant différentes cultures lisent à haute voix dans la langue de l’auteur des passages d’œuvres littéraires, poésie, prose, qu’ils jugent remarquables. Cette initiative originale sera reprise en 2010 et mieux préparée avec l’aide des médias.

10. Le 26 avril la Journée internationale de la Danse est  commémorée à Fribourg dans tous les ateliers de danse de la ville. Notre membre Mme Josefa Rueger, professeur de danse, est satisfaite de cette première expérience réussie dans notre ville et ses environs.

11. Le 4 mai le professeur Gilbert Casassus et son assistante Mme Anja Früh  rendent visite au Comité élargi pour présenter l’activité de la Chaire européenne de l’Université qui s’intéresse en particulier à la lutte contre le racisme, élément important du programme du Club. Une coopération est amorcée dans la perspective d’une présence fribourgeoise à la Conférence de Toulouse des 19 et 20 novembre 2009 organisée  avec l’UNESCO par la Coalition européenne des villes contre le racisme.

12. Les 7 et 8 mai plusieurs membres du club participent au colloque organisé à l’occasion du Centenaire de la Croix-Rouge fribourgeoise, avec en particulier une participation de M. Rony Brauman fondateur des « Médecins sans frontières ».

13. Le Festival international du Conte se tient à nouveau en terre fribourgeoise. Coordonné par André Dembinski il a bénéficié du soutien du Club et inclu trois activités réalisées avec son concours : le l0 mai la conteuse genevoise Catherine Gaillard adapte « La Gloire » œuvre du grand auteur polonais ami des enfants Janusz Korczak,  Un groupe de jeunes adolescents de « L’Académie des Quartiers »  de Corinne Ziegler et Max Muth présente le 15 mai un spectacle de contes racontés par eux-mêmes après un entraînement avec une spécialiste. Les 12 élèves de Christian Berset, enseignant à l’Ecole secondaire de Culture Générale (EFCG), qui se sont rendus à Banfora au Burkina Faso en octobre 2008 racontent leurs expériences vécues dans un spectacle public très réussi.

14. Le 12 mai le groupe préparatoire de la « Table ronde » sur l’accueil des requérants d’asile dans le Canton se réunit avec Mme Ruth Lüthi, anc. conseillère d’Etat et présidente du Festival international de Films de Fribourg.  Ce même groupe rencontre le 3 juin à l’Africanum plusieurs animateurs d’organisations engagées en faveur des droits de l’homme et du droit d’asile (les Pères Blancs, Amnesty International, Caritas/EPER. Terre des Hommes, CCSI-SOS Racisme), qui définissent les grandes lignes du dialogue prévu avec les Autorités cantonales.

15. Le 15 mai à l’Université de Lausanne, Jean-Baptiste de Weck participe au Colloque sur l’immigration et l’asile en Europe et en Suisse organisé par la Fondation Jean Monnet. Le problème de l’immigration est un problème mondial qui nécessite une prise de position claire et efficace au niveau de l’ONU et d’une organisation spécialisée à créer. Un document résumant les débats est envoyé au groupe de travail du club préparant la Table ronde fribourgeoise.

16. Le 18 juin  le Conseiller d’Etat Erwin Jutzet Directeur de la Sécurité et de la Justice,  entouré de ses principaux collaborateurs MM. Thierry Steiert, secrétaire général, Patrick Pochon, directeur du SPOMI (Service de la Population et des Migrants) et son adjoint Xavier Orsini, ainsi que de M. Etienne Guerry, chef du Service de l’Action sociale auprès de la Conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre, reçoit ses interlocuteurs. Ont été invités : pour le Club de Fribourg pour l’UNESCO MM. Nicolas Nagy et Jean-Baptiste de Weck, pour Amnesty International Mme Denise Graf et M. Marc Surchat, pour Caritas-EPER M. François Bochud, pour le CCSI/ SOS Racisme M. Lionel Roche. Les représentants du SPOMI et du Service de l’Action Sociale ont présenté des exposés détaillés sur leurs tâches respectives. La discussion, comme prévu, n’a pas porté sur des cas concrets. Pour ce qui concerne les requérants d’asile séjournant en Suisse depuis 5 ans et plus, la priorité est donnée aux cas des personnes admises provisoirement auxquelles peut s’appliquer l’article 84, 5ème alinéa de la Loi sur les étrangers. Pour ces personnes, le Canton de Fribourg a obtenu de Berne durant la période 2007-2008 un nombre de régularisations (3,7% du total suisse) un peu plus que proportionnel au nombre de requérants attribués au Canton (3,3%). S’agissant des requérants déboutés, MM. Pochon et Orsini ont tenu à souligner le caractère exceptionnel d’une éventuelle régularisation de leur situation selon l’article 14, 2ème alinéa de la Loi sur l’asile.  Comme les requérants déboutés n’ont pas l’autorisation de travailler, ils dépendent entièrement de l’aide d’urgence. Modifier cette situation permettrait d’alléger les finances publiques. Les responsables du SPOMI n’ont pas eu le temps de se prononcer sur d’autres éléments du document intitulé « Traitement des cas humanitaires : synthèse des remarques présentées par les œuvres d’entraide actives dans le Canton de Fribourg ».  M. Jutzet a accepté de revenir sur ces points lors d’une prochaine table ronde. Il y sera en particulier question de l’accueil des enfants mineurs. Du côté du Service de l’Action sociale, un grand effort est fourni pour favoriser l’intégration progressive des requérants en procédure ou admis provisoirement.  

17. Le 23 juin Mme Ruth Lüthi, MM  Patrice Meyer-Bisch, Max Muth et Jean-Baptiste de Weck se rendent à Berne à l’assemblée générale annuelle de l’Association Suisse-ONU qui élit son nouveau président en la personne du  Conseiller national  Reto Wehrli (Schwyz). Après l’assemblée,  tous les membres participent à la traditionnelle « Conférence des O.N.G. » organisée par le Département Fédéral des Affaires Etrangères à l’Université de Berne, sur le thème de la coopération suisse avec l’ONU. La conférence est introduite par un chaleureux message du Conseiller fédéral Pascal Couchepin.

18.  Grâce à l’intérêt manifesté par Mme Muriel Surdez, professeur de « Sociologie et Medias » à l’Université, que nous avons rencontrée après avoir consulté M. François Gross, nous avons accueilli le 6 juillet Melle Isabelle Savopol et le 9 septembre Melle Lorélie Vuithier étudiantes en communication, qui réfléchiront avec nous aux meilleures méthodes de diffusion de nos activités dans la région fribourgeoise. Un groupe de travail se réunira dans ce but le 31 août avec la Présidente.

19. Le 7 septembre le club décide de confier la responsabilité de webmaster à M. Marc Tornare qui installera le site internet du club www.unesco-fribourg.ch  L’accord de la Commission suisse pour l’UNESCO sera sollicité. Le principe d’engager une stagiaire en communication est adopté. Lorélie Vuithier nous écrit en septembre, regrettant de ne pouvoir participer étant déjà engagée. Le Club procèdera alors le 12 octobre à l’engagement d’Isabelle Savopol comme stagiaire.

20. Mme Claudine Fischer présente le 7 septembre au Comité du club l’Association « Le pont universel » qui a pour but  d’aider des personnes ayant séjourné à l’hôpital psychiatrique à se réinsérer dans la vie. Elle a lancé un partenariat au Togo qui a fait l’objet d’un film illustrant un projet vécu de réinsertion.  Le Pont universel est soutenu par la Fondation Trajet (Genève)  et propose une alternative utile aussi aux enfants orphelins. Il cherche à créer une entreprise « Déclic-job » avec l’aide de l’association « Econome » (Payerne), de l’Assurance Invalidité et de l’Etat de Vaud pour faire vivre et travailler ses membres. Une fabrique de poubelles est en phase de lancement au Togo. Des stagiaires formés par une HES sont recherchés pour accompagner les projets. Les médias se sont intéressés (« La ligne du cœur » et Radio-Fribourg). Le Club recommande une coopération entre Le Pont universel et deux importantes initiatives : celles que développent ses membres Corinne Ziegler et Max Muth à l’Académie des Quartiers  et celle qu’a lancée Christian Berset, enseignant à l’ECG avec ses élèves qui apportent une aide concrète au Lycée de Banfora (Burkina Faso).

21.  Le Festival Le monde en fête (du 17 au 21 septembre)  dédié cette année à la culture et à la musique du Brésil présente ses spectacles dans divers quartiers de la ville en coopération avec le mouvement « E-Changer ».  Dans le cadre de ce festival, L’Académie des Quartiers  présente dans trois Centres d’Orientation (CO) de la ville son activité en coopération avec les jeunes sous forme d’expositions d’affiches et de photos « contre le racisme et la discrimination » et de « forums » sur le thème de l’intégration professionnelle et politique des jeunes.

22. L’assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs pour l’UNESCO (FSCU) se tient avec succès les 19 et 20 septembre, à Bellinzona (Tessin), site du patrimoine mondial dans la ville où a été fondé le premier club UNESCO suisse en 1999. Les délégués des clubs du Tessin, de Genève et de Fribourg entourent Mme Madeleine Viviani, secrétaire-générale de la Commission suisse pour l’UNESCO. M. Fredy Conrad, élu président de la FSCU en 2006 ayant souhaité quitter cette fonction, l’assemblée nomme pour lui succéder Mme Corinne Ziegler d’origine zurichoise, membre du Club pour l’UNESCO de Fribourg et présidente de l’Académie des Quartiers, qui représentera la FSCU à Paris au premier Forum des nouveaux partenaires de l’UNESCO le 5 octobre à la veille de l’ouverture officielle de la 35ème Conférence générale de l’UNESCO

23. .Le 7 octobre se tient à Fribourg à l’initiative d’Amnesty International,  du Club pour l’UNESCO et de différents groupes musulmans, chrétiens et laïcs du Canton, une rencontre avec les Musulmans  de la ville pour éviter les malentendus avant la votation fédérale prévue le 29 novembre sur l’initiative interdisant la construction de nouveaux minarets en Suisse. Les participants groupés autour de 7 grandes tables formulent des questions et des réponses par écrit. Les discussions ouvertes et franches permettent un échange dans un esprit de confiance mutuelle. Un effort à long terme devra être entrepris par les Musulmans pour aller à la rencontre du peuple suisse. Réuni le 12 octobre, le Comité du Club pour l’UNESCO juge l’initiative contraire à l’esprit de la constitution fédérale et aux engagements internationaux pris par la Suisse qui a adopté la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et signé la Convention européenne des droits de l’homme. Cette première rencontre sera suivie le 6 novembre d’une « Table ronde sur l’Intégration des la communauté musulmane en Suisse » organisée par l’Union des Associations Musulmanes de Fribourg et son président M. Mohammed Batbout. Le Club pour l’ UNESCO  est représenté à la Table ronde par son secrétaire Jean-Baptiste de Weck qui s’est également exprimé le 7 novembre à la radio et à la télévision à l’occasion de la Journée portes ouvertes organisée dans les 4 mosquées et le Centre culturel musulman de Fribourg,.L’approbation de l’initiative par la majorité des votants et des Cantons le 29 novembre fut profondément regrettée par le Club qui demanda à  M. François Gross, de rédiger le communiqué publié sur le site internet du club.

24. Le 12 octobre Corinne Ziegler, la nouvelle présidente de la Fédération suisse des clubs pour l’UNESCO revenue de Paris décrit le Forum des nouveaux partenaires de l’UNESCO tenu le 5 octobre au siège de l’Organisation.  Elle  regrette le manque de spontanéité et d’originalité de ce « Forum » entièrement préparé à l’avance et privé de discussions avec les participants. Elle a pu prendre de nombreux contacts avec des ONG  et rencontrer le Délégué permanent de la Suisse l’Ambassadeur Iten. Ce fut une expérience utile et intéressante. Elle remercie Mme Madeleine Viviani.

25. Le 16 octobre la vice-présidente Brigitte van der Straten et Paula  Eger représentent le Club à la présentation publique  faite à Berne par la Commission suisse pour l’UNESCO  du rapport final « La diversité culturelle, plus qu’un slogan ». Cette réunion a pour but la mise en œuvre en Suisse de la Convention de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles. Le rôle central des professions de la culture est reconnu ainsi que le droit de chacun à la langue maternelle. L’attention a également été attirée sur les nouvelles constructions dans les villes afin d’éviter de créer des « ghettos » peuplés d’étrangers exclus de la vie culturelle générale.

26. A Soleure le 4 novembre Corinne Ziegler, présidente de la FSCU et Jean-Baptiste de Weck, secrétaire du Club, rencontrent avec M. Claus Berndt les responsables du « Cercle Romand », MM. Eric De Bernardini et Philippe Choffat,  désireux de créer un Club pour l’UNESCO et d’accueillir en septembre ou octobre 2010 l’assemblée générale de la Fédération suisse des Clubs pour l’UNESCO. Cette perspective est très stimulante pour la Fédération.

27. Le Projet d’adhésion à la « Coalition mondiale des villes contre le racisme » est rejeté par la Commune de Fribourg  qui donne au début de novembre  une réponse négative au postulat préparé par la Conseillère générale Martine Morard et soutenu par une grande majorité du Conseil Général de la ville. Cette nouvelle commentée par le Comité du club le 9 novembre est un grave échec. Le Club  ne peut renoncer à ce projet et examinera en 2010 les possibilités de reprendre le dialogue avec la Ville.

28. Les discussions avec les Autorités Cantonales les conditions difficiles imposées aux étrangers requérant l’asile se poursuivent sans relâche. Nicolas Nagy et J.-B. de Weck pour le Club pour l’Unesco, Patrice Meyer-Bisch et son équipe de l’IIEDH, ainsi que le groupe de Fribourg d’Amnesty International ont poursuivi les rencontres avec les partenaires comme « Le Point d’Ancrage » des Pères Claude Maillard et Jean-Pierre Barbey, le Bureau de consultations juridiques Caritas/EPER pour requérants d’asile,  le CCSI-SOS Racisme qui a réuni ses membres et sympathisants le 5 décembre pour commémorer son 30ème anniversaire à Fribourg. Des interventions directes auprès du Conseiller d’Etat Erwin Jutzet, directeur de la Sécurité et de la Justice, ont donné des résultats concrets à plusieurs reprises durant l’année. Chaque intervention requiert de la discrétion et la mise au point de dossiers solides justifiant une prise de position au regard de la loi comme aussi  des principes supérieurs d’équité et d’humanité. La situation est difficile pour les Autorités fédérales et cantonales après l’approbation par la majorité des votants en septembre 2004 des nouvelles dispositions fédérales concernant les étrangers. La situation est aussi directement influencée par les règles européennes (appliquées par la Suisse également) qui permettent de renvoyer les requérants d’asile dans le premier pays d’accueil. Le Club pour l’Unesco s’efforce en permanence d’appuyer les démarches des organisations s’occupant de cas particulièrement sensibles. Il est confiant dans l’action de ses partenaires qui s’efforcent eux aussi de faire triompher le droit d’asile et le bien supérieur de chacun.

29. Le 9 décembre Mme Wijdan Salim, Ministre irakienne des droits de l’homme, donne à l’Université de Fribourg devant un nombreux public une conférence en anglais sur « Les droits de l’homme en Irak : situation et défis ». Organisée en coopération avec l’Association Basmat al-Qarib et l’IIEDH, cette conférence permet de comprendre la complexité des problèmes à résoudre dans un Irak dévasté par la guerre et caractérisé depuis toujours par la diversité culturelle. Le courage de la conférencière et son sens pratique laissent à ses auditeurs une impression profonde.

30. La Journée internationale des droits de l’homme est célébrée le 10 décembre à l’Université. Les organisateurs (Amnesty International, le Ciné Club Universitaire et le Club Unesco) ont retenu le thème : « Le populisme : un danger pour les droits humains ? ». Après la projection du film « La Machine Populiste » (2007) de Jean-Pierre Krief un débat coordonné par  notre partenaire Marc Surchat permet d’entendre  le professeur Oscar Mazzoleni, auteur du livre « Nationalisme et populisme en Suisse. », le conseiller national Christian Levrat, président du parti socialiste suisse et Mme Manon Schick,  chargée de l’information par Amnesty International. Le danger des vagues de populisme qui s’efforcent de créer la méfiance entre la population et les Autorités est souligné. Le phénomène ne se limite pas à la Suisse. Il lui arrive de contredire la substance des  textes fondamentaux de l’ordre international approuvés par les plus hautes instances  des parlements des Etats et des institutions mondiales.

31. Le 11 décembre l’Académie des Quartiers organise avec l’Association des Ami(e)s de l’Afrique (AMAF) un forum avec cinq membres du Conseil des Jeunes de Fribourg (CJFR), Les thèmes traités sont : la présentation du CJFR, l’intégration politique des jeunes, le vote de l’initiative « anti-minarets » et le besoin du dialogue interculturel et intercommunautaire.

32. Le Festival des Soupes organisé par « La Tuile », asile de nuit de la Ville de Fribourg afin de favoriser les relations humaines et de proposer un lieu de dialogue aux personnes isolées au moment de Noël, s’est tenu pour la 5ème fois du 10 au 25 décembre au kiosque à musique de la Place Georges Python, disposant d’un espace nouveau pour les enfants. Eric Müllener, directeur de La Tuile put remercier la population fribourgeoise de l’élan de solidarité qui a rassemblé deux cents volontaires pour préparer la soupe et de nombreux artistes pour animer le Festival.

Archives - 25 Janvier 2010